Tour du monde des pâtisseries les plus emblématiques

Connaissez-vous les spécialités locales de chaque pays ? Nous vous proposons de faire un tour du monde culinaire pour partir à la découverte des pâtisseries les plus emblématiques !

Le mochi japonais
Mochi

Traditionnellement consommée pendant les fêtes de fin d’année, cette pâtisserie japonaise n’est autre qu’un gâteau de riz gluant fourré d’une purée sucrée de haricots rouges. Cette spécialité du pays du Soleil-Levant est souvent enroulée dans une feuille de chêne, symbole de prospérité au Japon.

Le gâteau de lune Taïwanais 
Gâteau_de_lune

Si vous allez à Taïwan, vous aurez sûrement l’occasion de goûter aux gâteaux de lune. Cette spécialité dont la forme rappelle la pleine lune est fourrée d’une purée de haricots rouges, de jaune d’oeuf ou de fruits au sirop. Cette pâtisserie se déguste notamment lors du festival de la Lune, qui se déroule le quinzième jour du huitième mois du calendrier lunaire.

Les baklavas orientaux

Baklavas
Le baklava est le gâteau traditionnel commun à tous les peuples de l’ancien Empire byzantin, de la Perse et de l’ancien Empire ottoman. Cette spécialité orientale est composée de fines feuilles de pâte phyllo superposées, fourrées de fruits secs hachés et recouvertes de miel ou de sirop de sucre. Le baklava est la pâtisserie nationale turque par excellence. Elle est également très répandue en Bulgarie, en Grèce, dans les cuisines des Balkans (Albanie, Bosnie, Serbie, Croatie, Roumanie), du Moyen-Orient et également du Maghreb. Cette spécialité orientale est traditionnellement composée de 33 couches de pâte en référence à l’âge du Christ.

La pavlova australienne / néo-zélandaise

Pavlova

Inventé et nommé en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova, ce gâteau à base de meringue est nappé de crème fouettée et recouvert de fruits frais. La pavlova a été inventée après un voyage de la danseuse en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les deux pays continuent aujourd’hui encore à revendiquer l’invention de cette pâtisserie terriblement croustillante à l’extérieur et irrésistiblement moelleuse à l’intérieur.

La Sachertorte autrichienne

Sachertorte
Mise au point par Franz Sacher en 1832 pour le prince Klemens Wenzel von Metternich, la Sachertorte est incontestablement la pâtisserie viennoise la plus célèbre. Depuis cette date, l’hôtel Sacher à Vienne garde jalousement la recette de cette pâtisserie vedette. Cuit dans un moule rond, ce gâteau au chocolat est constitué de deux couches de pâte à génoise aérée, d’une fine couche de confiture d’abricots au milieu et d’un glaçage au chocolat noir. On la consomme traditionnellement avec un peu de crème chantilly.

Le mille-feuille parisien
Mille-feuille

Le mille-feuille se constitue de trois couches de pâte feuilletée et de deux couches de crème pâtissière. Le dessus est recouvert d’un glaçage au fondant. Selon la légende, il aurait été créé par François Pierre de La Varenne en 1651 et aurait ensuite été perfectionné par Marie-Antoine Carême.

La forêt-noire allemande
Forêt-noire

La Forêt-noire est un gâteau monté à partir de génoise au cacao, parfumée au kirsch, et fourrée de cerises au sirop et de crème chantilly. Elle est décorée de copeaux de chocolat. Elle reprend les couleurs du costume traditionnel des habitants de la Forêt-Noire qui se compose de noir, de rouge et de blanc.

Le pastel de nata portugais

pasteis_de_nata

Visiter Lisbonne sans faire escale à la Fábrica dos pastéis de Belém, c’est un terrible péché ! Créés par des nonnes catholiques, les pastéis de nata sont les desserts les plus célèbres de la pâtisserie portugaise. Ces petits ronds de flan, emprisonnés dans une pâte feuilletée croustillante à souhait, font la fierté de Belem (célèbre quartier de Lisbonne). Cette spécialité – dont la recette est toujours secrètement gardée – se déguste tiède avec une généreuse pincée de cannelle. À tomber !

Le cheesecake new-yorkais
Cheesecake
Le cheesecake est un gâteau au fromage à la crème sur une croûte de biscuits émiettés. Le légendaire cheesecake new-yorkais est né avec l’invention du fromage à la crème Philadelphia en 1872. Le cheesecake devient très populaire dans les années 1900, à tel point que chaque restaurant américain en possède sa propre version. Aujourd’hui, les recettes se déclinent à l’infini.

Le quindim brésilien

Quindim

Originaire du Brésil, le quindim est un petit flan crémeux composé de jaune d’œuf, de sucre et de noix de coco râpée.

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *