Sorbetière / turbine : laquelle choisir pour ses glaces maison ?

Sorbet à la myrtille fait maison

S’il est possible de réussir ses glaces maison sans appareil dédié, une sorbetière ou une turbine à glace donnent un sérieux coup de pouce. Découvrez les avantages et inconvénients propres à ces deux appareils pour faire le bon choix au moment de l’achat !

La sorbetière
Avantages : La sorbetière est commercialisée à un prix très abordable (à partir de 25 euros pour les entrées de gamme).
Inconvénients : La sorbetière se compose d’un bloc-moteur, d’une pale rotative et d’un accumulateur de froid mais ce dernier doit être placé au congélateur au moins 12 heures avant de préparer sa glace maison. De plus, le bloc réfrigérant doit être recongelé entre chaque préparation. Impossible donc d’enchaîner les préparations à moins d’opter pour une sorbetière de grande capacité dotée d’une double cuve qui permet alors de fabriquer 2 glaces simultanément !
Pour qui ? Pour les petits consommateurs de glaces.

La turbine
Avantages : Cet appareil semi-professionnel génère son propre froid et permet donc d’enchaîner les préparations. La turbine génératrice de froid garantit des préparations à la texture parfaite et est capable de fabriquer des sorbets en 20 à 30 minutes et des crèmes glacées en 30 à 45 minutes seulement.
Inconvénients : Ces sorbetières autonomes coûtent 5 à 10 fois plus cher que les sorbetières classiques et sont lourdes et encombrantes.
Pour qui ? Pour les grands consommateurs de glaces.

 
À lire également sur le même sujet :
10 recettes de glaces et sorbets pour un été givré
 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.