Concoctez ce délicieux repas d’automne à IG bas !

Vous êtes diabétique ? Nous vous avons concocté un repas automnal composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert à indice glycémique bas afin que vous puissiez vous régaler tout en gardant le contrôle de votre glycémie. À vos couverts !

Pour rappel, l’indice glycémique ou index glycémique (IG) représente l’influence d’un aliment sur le taux de sucre dans le sang (glycémie) durant les deux heures après son ingestion. Ainsi, plus l’indice glycémique d’un aliment est élevé (proche de 100), plus il entraîne une hausse rapide de la glycémie, c’est-à-dire du taux de glucose dans le sang. Ce phénomène s’accompagne aussitôt d’une forte sécrétion d’insuline dont le rôle est de faire baisser le taux de glucose dans le sang en le stockant sous forme de graisses corporelles pour pouvoir l’utiliser plus tard. Les aliments à indice glycémique élevé sont donc plus susceptibles de faire engraisser. De plus, la baisse du taux de sucre causée par l’action de l’insuline augmente la sensation de faim et favorise le grignotage. Enfin, une trop forte consommation d’aliments à index glycémique élevé augmente le risque de diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. À contrario, les aliments sont considérés comme ayant un IG bas lorsque leur valeur d’IG est < 55. Ils entraînent donc une faible augmentation de la glycémie et donc une production d’insuline moindre. Ils permettent également un retour en douceur à une glycémie normale. De plus, de part leur composition, ils rassasient davantage et éliminent la sensation de faim. Afin de ne pas perturber la glycémie, notamment chez les diabétiques de type 2, il est conseillé de consommer en priorité des aliments à IG bas ou modéré, sans éliminer toutefois de l’alimentation les aliments à IG élevé car ils ont également leur rôle à jouer. Il suffit simplement de les limiter.

Notre entrée à IG bas

Tranches de citrouille rôtie aux champignons et oignons caramélisés

Tranches de citrouille rôtie aux champignons et oignons caramélisés

Cette association automnale fournit glucides complexes et fibres. Le combo gagnant !

Notre plat à IG bas

Galettes d'avoine aux légumes

Galettes d’avoine aux légumes

En plus de représenter une source de fibres très douces pour les intestins, l’avoine est une céréale très intéressante puisqu’elle possède des propriétés hypoglycémiantes en plus d’un indice glycémique bas (environ 60). Associez ces galettes d’avoine à une salade de saison ou à une protéine animale pour un plat complet. Le poisson par exemple, n’affecte pas la glycémie !

Notre dessert à IG bas

Coings rôtis au four

Coings rôtis au four

Peu connu, le coing est pourtant un fruit d’automne très intéressant puisqu’il est très peu sucré. Dans cette recette, il est associé à la cannelle, une épice aux propriétés hypoglycémiantes. La présence de noix de coco (graisse et lait) assure un apport en graisse qui induit une diminution de l’indice glycémique de cette recette ô combien gourmande !

Vous souhaitez vous prémunir du diabète ? Découvrez notre régime Prévention Diabète pour adopter de bonnes habitudes alimentaires dès à présent ou testez notre régime Diabète de type 2 pour améliorer votre maîtrise de la glycémie, votre pression artérielle et limiter les risques de complication associés.

 

À lire également sur le même sujet :
10 recettes délicieuses pour les diabétiques
Grossesse : quelle alimentation pour prévenir le diabète gestationnel ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse