Remettez les pendules à l’heure avec la chrononutrition !

chrononutrition

Inventée en 1986 par le docteur Alain Delabos, la chrononutrition est basée sur le respect des rythmes biologiques de l’organisme. Avec la chrononutrition, ça n’est pas tant ce que l’on mange qui compte mais à quelle heure !

Le principe de la chrononutrition
Les aliments ne sont pas assimilés de la même manière selon l’heure à laquelle on les consomme. À titre d’exemple, les graisses et les sucres sont une fabuleuse source d’énergie lorsqu’ils sont consommés le matin alors qu’ils sont stockés et entraînent une prise de poids lorsqu’ils sont consommés le soir. Pour perdre du poids, il est donc primordial d’adapter son alimentation en fonction des variations métaboliques du corps tout au long de la journée. La meilleure manière d’y parvenir est d’être à l’écoute des besoins de notre organisme afin de lui apporter ce dont il a besoin au bon moment.

Pas de restriction avec la chrononutrition
Aucun aliment n’est interdit dans le cadre de ce régime à conditions toutefois de consommer un aliment au moment de la journée où celui-ci sera le plus utile pour l’organisme et le mieux assimilé. Il est donc impératif de respecter des heures de repas imposées.

Que manger au petit déjeuner ?
Au réveil, notre organisme a besoin de carburant pour se remettre en marche. Le petit déjeuner doit donc être pris dès le lever et doit être composé de lipides, de protéines et de sucres lents. Le petit déjeuner type se compose d’un morceau de fromage à pate dure, d’une généreuse tranche de pain complet et d’une boisson chaude non sucrée à boire à volonté.

Que manger au déjeuner ? 
Le déjeuner permet à l’organisme de recharger ses batteries. Il doit être pris 4 à 5 heures après le petit déjeuner. À ce moment de la journée, on mise sur les protéines et les féculents !

Que manger au goûter ? 
Le goûter ne doit pas être négligé et doit être pris 4 heures après le déjeuner. Il sert principalement de coupe-faim et évite le grignotage intempestif. À cette heure de la journée, on mise sur les glucides énergétiques ! Le goûter idéal se compose de quelques carrés de chocolat noir (dans la limite de 30 g) et d’une poignée de fruits à coques !

Que manger au dîner ? 
Le dernier repas de la journée prépare au sommeil. Il faut donc éviter de surcharger notre organisme avec des aliments qui ne lui serviront à rien. On privilégie donc les aliments légers, faciles à digérer et on évite à tout prix les aliments sucrés et gras. Le dîner idéal se compose d’une viande maigre ou d’un poisson et de légumes verts.

En respectant le fonctionnement naturel du corps et en satisfaisant ses besoins en énergie, nous permettons à notre métabolisme de mieux fonctionner et nous évitons ainsi de stocker inutilement !

À lire également sur le même sujet :
5 aliments à éviter au petit déjeuner
4 conseils pour un goûter équilibré
7 aliments à éviter avant d’aller se coucher

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *