Comment combattre le SII avec notre régime pauvre en FODMAPs ?
Gros intestin

Près de 70 % des personnes concernées par le syndrome de l’intestin irritable (SII) associent leurs symptômes (douleurs abdominales, ballonnements, gaz, troubles du transit…) à leur alimentation. Les principaux responsables : les produits laitiers (lait, fromages, crème), certains fruits et légumes (choux, oignon, pois, poivrons), les épices, les produits alimentaires frits ou fumés, le café et l’alcool.

J’ai déjà entendu parler des FODMAPs, mais c’est quoi ?

Le régime pauvre en FODMAPs consiste en une approche symptomatique du SII. Il est connu que la digestion ou la fermentation de certains composés alimentaires dans le côlon peut entraîner des troubles digestifs.

Chez les personnes atteintes du SII, ces troubles sont amplifiés par leur plus grande sensibilité au niveau intestinal. Deux chercheurs de l’Université de Melbourne en Australie sont à l’origine de ce régime pauvre en FODMAPs et ont montré son intérêt chez des personnes souffrant de SII.

JE DECOUVRE

Est-ce que ce régime va vraiment me soulager ?

Le régime appliqué au SII propose donc de repenser l’alimentation en adaptant la consommation de ces composés alimentaires (les fameux FODMAPs, ou oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles) à la sensibilité de la personne. Trois étapes sont nécessaires pour mettre en place cette alimentation dans le cadre d’un accompagnement diététique :

  • Dans un premier temps, les FODMAPs sont éliminés de l’alimentation pour réduire les troubles digestifs ;
  • Dans un second temps, ces composés sont réintroduits en petites quantités et à des doses croissantes pour tester la sensibilité de la personne aux différents types de FODMAPs,
  • La dernière étape consiste à adapter l’alimentation en fonction des FODMAPs et des aliments tolérés par la personne et ainsi mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires.

JE M’ABONNE

Je vais devoir manger sans FODMAPs tous les jours, à tous les repas ?

WeCook We Care propose un régime syndrome de l’intestin irritable qui correspond à la phase 1 du régime pauvre en FODMAPs.

Ce service inclut des propositions de repas avec des recettes pauvres en FODMAPs, compatibles avec votre nouvelle alimentation.

Vous disposez ainsi de menus hebdomadaires adaptés à vos contraintes et à vos habitudes alimentaires. Sans éliminer totalement les aliments sources de FODMAPs, les apports sont limités à des taux extrêmement faibles pour en assurer la tolérance.

Une fois cette phase 1 mise en place, les consultations diététiques individuelles de l’offre MyCoaching Plus vous assurent une prise en charge personnalisée pour mener à bien les phases 2 et 3 du régime pauvre en FODMAPs. Vous êtes suivi et épaulé par une diététicienne qui vous aide à identifier les FODMAPs auxquels vous êtes sensibles et ensuite adapter votre alimentation.

JE PROFITE D’UNE SUPER OFFRE :
50 % de réduction avec le bon DECOUVERTE

Ainsi, vous retrouvez plaisir et équilibre grâce à un accompagnement complet !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse