Quel chocolat pour quel dessert ?


Pour vous aider à y voir plus clair entre tous ces chocolats, nous vous apportons nos conseils et astuces pour le cuisiner au mieux en fonction de vos envies !
Pour les mousses et les gâteaux au chocolat
Pour mieux fondre, les versions « à pâtisser » spécialement conçues pour la pâtisserie sont formulées avec plus de cacao et moins de poudre de lait que les versions de dégustation. Le chocolat à pâtisser est donc idéal pour obtenir des mousses sans grumeaux dotées d’une bonne tenue et toutes sortes de gâteaux au chocolat bien moelleux, fondants à cœur et riches en cacao.
Pour les moulages et enrobages
Si vous souhaitez réaliser un glaçage pour napper un gâteau ou confectionner des bonbons de chocolat, il vous faudra choisir un chocolat de type « couverture », présenté en tablettes ou en pistoles. Lui seul permettra un enrobage ou un moulage fin. Composé d’au moins 31% de beurre de cacao, c’est le meilleur chocolat qui puisse exister sur le marché et c’est celui qui est utilisé par les pâtissiers, les confiseurs et les artisans chocolatiers. Il est un gage de qualité, de fluidité, de souplesse, et de brillance !
À lire également sur le même sujet :
Le chocolat est bon… et pas que pour le moral
4 recettes pour cuisiner des chocolats maison
8 gâteaux au chocolat pour le plaisir des yeux
Le chocolat se périme t’il ?
Vers une pénurie de chocolat ?

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse