Pourquoi grossit-on quand on arrête de fumer ?

70% des fumeurs constatent une prise de poids lorsqu’ils arrêtent de fumer, qui est de l’ordre de 3 kg chez les hommes et de 4 kg chez les femmes. Explications.

Tout d’abord, il faut savoir qu’un paquet de 20 cigarettes brûle l’équivalent de 200 calories. Pourquoi ? Premièrement parce que la nicotine a tendance à augmenter le métabolisme de base et la dépense énergétique de l’organisme. Deuxièmement, parce que la nicotine stimule la sécrétion de leptine, l’hormone qui régule la satiété et inhibe la prise alimentaire. Du fait de ces deux phénomènes, les fumeurs se trouvent ainsi 2 à 4 kg en dessous de leur poids naturel.

À l’arrêt du tabac, les 200 calories dont on parlait plus haut ne sont plus brûlées, le taux de leptine diminue et l’appétit revient. L’organisme retrouve donc son poids d’équilibre.

Mais la prise de poids la plus redoutable vient surtout du phénomène de compensation. En effet, la privation de nicotine et la sensation de manque entraînent souvent des pulsions de grignotage. Les personnes qui arrêtent la cigarette sont davantage tentées par les aliments hypercaloriques bourrés de sucre ou de sel, de lipides saturés, ou encore de cholestérol (chips, confiseries, biscuits…). Enfin, bien souvent, le retour des sensations gustatives incite aussi à manger davantage.

Mais peut-être ferez-vous partie des 30% de chanceux qui ne prennent pas un seul gramme !

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *