Les dangers des aliments industriels

produits_industriels

Lorsque l’on pense alimentation saine, on rejette naturellement les produits industriels. Mais alors que le terme industriel est banni du vocabulaire de nos diététiciens, les experts rappellent que certains types d’aliments comme le lait doivent passer par l’industrialisation pour pouvoir être utilisés par l’homme. Des études ont permis de démontrer que ce n’est pas parce-qu’un fruit ou un légume est « frais » qu’il a de meilleures qualités nutritives…

Selon la définition du National Health Service (système de santé publique au Royaume-Uni), un produit est considéré industriel quand il a subi des altérations par rapport à son état naturel. Comme le lait par exemple, qui a besoin d’être pasteurisé pour éviter tout risque bactériologique ou encore les graines pressées pour la fabrication des huiles végétales. Au final, nous mangeons plus de produits industrialisés que nous le pensons.

Surgelés, en conserve, cuits, séchés et pasteurisés : comment détecter les bons produits des mauvais ?

Sont considérés « frais » les fruits et les légumes venant d’être récoltés. Or, il s’avère que les fruits et les légumes congelés contiennent autant voire plus de nutriments que les produits frais car plus vous attendez pour les manger, plus les nutriments seront endommagés par le stockage, la chaleur et le soleil. Industrialiser les produits bruts dès leur récolte permet de préserver leurs vitamines et donc tous leurs bienfaits !

Les tomates en conserve sont un atout formidable en cuisine ! En plus de stocker les aliments plus longtemps, les conserves de purées et autres concassés contiennent une meilleure source de lycopène que les tomates fraîches… Un moyen sain, pratique et économique !

Evitez plus particulièrement de consommer excessivement toute viande transformée par des procédés industriels tel le fumage, salage, séchage ou marinage avec adjonction de conservateurs (saucisses, jambon, pâtés et autres charcuteries).

Sachez que pour prolonger la durée de vie des aliments, les industriels n’hésitent pas à ajouter des additifs qui permettent d’améliorer la saveur des aliments et de mieux les conserver. Soyez donc vigilants et lisez bien les étiquettes !

 

À lire également sur le même sujet :
Les 8 additifs alimentaires les plus dangereux pour la santé
Le top 5 des aliments à éviter pour rester en bonne santé
Les 4 aliments les plus dangereux pour le coeur
Glutamate : ses 3 dangers pour votre santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *