Les bienfaits du radis
Infographie sur les bienfaits du radis

Ce drôle de légume à la tête en bouquet de fanes possède mille et un bienfaits. Alors, quels sont justement les atouts nutritionnels du radis ? À quelle saison le consommer pour profiter pleinement de ses qualités gustatives ? Comment le choisir ? Comment le cuisiner ? Grâce à notre article, découvrez tout ce que vous devez absolument savoir sur légume croquant qui se décline en rose et noir !

SA FAMILLE

Ce légume-racine qui agrémente nos salades printanières est une plante potagère bisannuelle. Son nom vient du latin radix ou radicis, qui veut dire racine et du grec rapus, qui veut dire rave, ou navet. Le radis vient de la famille des Brassicacées.

SES ORIGINES

Le radis tel que nous le connaissons est probablement originaire d’Asie Mineure. Les premières cultures ont eu lieu il y a 4 000 ans en Égypte et en Mésopotamie. Adeptes d’une cuisine santé, les Égyptiens utilisaient les graines de radis pour fabriquer de l’huile. Cette huile était utilisée dans l’alimentation, pour relever les plats. Le radis arrive en Europe via la Méditerranée et les échanges commerciaux. Ce petit légume charnu est adopté par les botanistes dans les domaines royaux, dès le début du IXème siècle et est recommandé pour la santé par Charlemagne. Le radis noir, lui, arrive bien plus tardivement en France, au XVIème siècle.

SA PRODUCTION

Le premier producteur de radis en Europe est l’Allemagne. La France arrive en deuxième, suivie de près par l’Italie et les Pays-Bas.
La France produit en moyenne 50 000 tonnes par an grâce à sa production locale située majoritairement en Pays de la Loire, Rhône-Alpes et Centre.
Mais vous pouvez produire vous même vos propres radis à la maison, car ce légume-racine adore les terres un peu sableuses, dans des pots de 25 cm de profondeur. Creusez un sillon dans votre jardinière et semez les graines de radis. Recouvrez-les de deux centimètres de terre. Encore une autre bonne nouvelle : les radis germent rapidement, entre trois à sept jours. Vous aurez donc vos radis en seulement trois à quatre semaines !

QUELLE EST LA SAISON DU RADIS ?

La meilleure saison du radis

Le radis opère son grand retour sur les étals des marchés dès l’arrivée des beaux jours, entre mars et juin.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU RADIS ?

Son teint rosé et sa chair dodue coiffée de ses fanes vertes met de la couleur dans nos paniers de printemps et d’été. Mais en plus de ravir nos yeux, le radis est l’allié de notre santé et de notre minceur ! En effet, le radis vous donnera une sensation de satiété rapide, car il est l’un des légumes les plus riches en eau : il est composé en moyenne de 95% d’eau ! Il permet une bonne hydratation de l’organisme, ainsi que de couper la faim, d’autant que sa richesse en cellulose le rend efficace au bon fonctionnement du transit intestinal.

Sa saveur piquante, on la connaît tous : c’est celle qui nous fait manger le radis… avec du sel et du beurre ! Cette saveur vient en réalité de sa richesse en soufre. Véritable légume santé, le radis contient – comme tous les crucifères – des composés soufrés (les glucosinolates) qui aident à prévenir certains cancers (poumon, estomac, sein, prostate, vessie, côlon, rectum…). L’effet anti-cancer du radis vient, entre autres, de sa richesse en glucosinolates et de la capacité de ces derniers à libérer des indoles et des isothiocyanates, deux composés à très forte activité anticancéreuse.

Outre son rôle protecteur, le radis est aussi riche en minéraux et oligo-éléments. Il aidera les sportifs, et les convalescents à se remettre d’une maladie en participant à la reminéralisation en profondeur de l’organisme. Pour 100 g, vous trouverez 243 mg de potassium, 23 mg de vitamine C, 20 mg de calcium et presque 2 g de fibres alimentaires.
Le radis est aussi une excellente source d’antioxydants : vitamine C, provitamine A, sélénium, zinc et plus particulièrement des anthocyanes contenues dans sa peau rouge ou rose. Ce petit légume à la racine charnue a donc une vertu protectrice du système cardiovasculaire et des vaisseaux sanguins. Le radis participe aussi à la diminution du cholestérol et de l’homocystéine, une substance qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires.
Les fanes du radis, quant à elles, sont trop souvent oubliées. Et pourtant ! Ses feuilles vertes tendres sont une source remarquable de provitamine A, de vitamine C et de fer. La solution ? Préparez-les en un délicieux potage !

COMBIEN DE CALORIES CONTIENT LE RADIS ?

Avec son apport calorique très faible (seulement 15 kcal/100 g), ce légume-racine nous réserve un printemps tout en légèreté. Faites-en votre allié minceur !

COMMENT BIEN CHOISIR SA BOTTE DE RADIS ?

Si la saveur âcre et piquante vous gêne, sachez que les variétés Daikon et Red Meat sont plus douces. Au niveau de l’aspect général du radis, choisissez une botte aux fanes encore vertes. La partie racine, charnue doit être ferme. De manière générale, préférez des petits radis roses.
Pour le radis noir, choisissez-le ferme au toucher.

COMMENT CONSERVER LE RADIS ?

Pour conserver les bienfaits nutritionnels de votre radis, aidez-le à rester hydraté ! Coupez les bouts et plongez vos radis rouges ou roses dans un bol d’eau froide au réfrigérateur.
Les radis noirs en revanche, se gardent avec leur peau plusieurs semaines au sec.

COMMENT CUISINER LE RADIS ?

Côté cuisine, le radis apporte de la couleur, de la fraîcheur, du croquant et du piquant à nos assiettes. La texture croquante et la saveur poivrée du radis sont des classiques des recettes d’été et de printemps. Souvent consommé cru, avec du sel et du beurre, il est l’invité habituel des apéros improvisés. Et si vous essayiez les radis cuits ? Inhabituels mais savoureux ! De quoi ravir les papilles de vos invités. A la poêle avec de la ciboulette, de l’ail haché et du persil, ainsi qu’une touche de beurre, les radis accompagneront vos volailles, mais aussi les fruits de mer, ainsi… qu’une raclette !
Pour continuer dans la version d’hiver, vous pouvez aussi le cuisiner en gratin, avec de l’emmental râpé, où il fondra dans la bouche.
Mais pour ceux qui ne peuvent se passer de sa jolie robe rose qui met de la joie dans nos assiettes, préparez-le en verrine, avec des crevettes roses, ou dans une mousse de betterave rouge. Et puis, pour les adeptes du gaspacho, essayez la soupe de radis rose, mixée avec du yaourt allégé. Une délicieuse entrée en la matière pour vos tables d’été !

Et avec le radis, pas de gaspillage puisque ses fanes permettent de réaliser de délicieux veloutés.

NOS MEILLEURES RECETTES AU RADIS

Nos meilleures recettes aux radis

Salade de chou rouge, radis et sésame
Verrine crevettes, radis et concombre
Tartines de radis et son pesto de fanes

Cliquez ici pour découvrir toutes nos recettes au radis ! On vous prévient, vous risquez de devenir complètement fan(e) !

À lire également sur le même sujet :
10 idées légères avec une botte de radis
5 façons originales de manger des radis

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse