Les bienfaits du concombre

Les bienfaits du concombre

Facile à préparer, peu calorique et très accessible pour tous les porte-monnaie, le concombre ajoute une touche rafraîchissante et colorée à nos tables de gourmets. Sa chair tendre, croquante, aux petites graines parfaitement digestes possède mille et un bienfaits. Alors, quels sont justement ses atouts nutritionnels ? À quelle saison le consommer pour profiter pleinement de ses qualités gustatives ? Comment le choisir ? Comment le cuisiner ? Grâce à notre article, découvrez tout ce que vous devez absolument savoir sur ce délicieux fruit qui est consommé comme un légume !

SA FAMILLE

Le concombre, de son nom latin cucumis sativus, est en fait un cousin de la pastèque, de la courge ou encore du cornichon ! Il s’agit d’une cucurbitacée. On le prend souvent pour un légume… mais c’est en réalité un fruit !

SES ORIGINES

Le concombre est originaire d’Inde, où il aurait poussé aux pieds de l’Himalaya. Il s’est répandu depuis plus de trois mille ans en Asie et en Orient puisqu’il était même cultivé en Egypte. Le concombre s’est parfaitement intégré aux traditions culinaires grecques, puis romaines. D’après l’écrivain et naturaliste romain du Iᵉʳ siècle Pline l’Ancien, Auguste et Tibère, les deux célèbres empereurs romains en raffolaient tant qu’ils en firent cultiver sous serre.

Le concombre tombe en disgrâce au Moyen Âge du fait de son caractère froid et humide. Au XVIIème siècle, il retrouve sa place sur les tables de la noblesse française grâce à sa légèreté et sa fraîcheur.

SA PRODUCTION

En France, 95% de la production est réalisée sous serre car le concombre a besoin d’énormément de chaleur. Ce sont nos régions du Val de Loire, le Sud évidemment, mais aussi l’Est (Lorraine, Champagne-Ardenne et Bourgogne) qui sont les principaux bassins de production. Le plus gros producteur mondial est la Chine.

QUELLE EST LA SAISON DU CONCOMBRE ?

La meilleure saison du concombre

Le concombre est disponible toute l’année, sa haute saison se situe entre avril et octobre mais c’est en juillet et août qu’il atteint son apogée.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU CONCOMBRE ?

L’un des principaux avantages de ce fruit très désaltérant est qu’il est particulièrement léger en calories (13 calories seulement pour 100 g). D’autre part, le concombre est très riche en minéraux, notamment en potassium, fer, calcium, magnésium et en phosphore. Ces minéraux aident ainsi à réduire la tension artérielle et facilitent la digestion. Il est aussi intéressant de l’inviter à notre table pour son éventail de vitamines (A, B, C et E) nourrissant notre peau et renforçant notre système immunitaire.

Pensez à consommer également la peau du concombre, car riche en fibres alimentaires, elle vous aidera à soulager vos problèmes digestifs notamment les aigreurs d’estomac et la constipation. Cette même peau est une mine de nutriments pour notre corps : on y trouve une grande concentration caféique et ascorbique qui entretiennent la peau prévenant rougeurs et inflammations comme l’acné ou l’eczéma.

L’autre grand bienfait du concombre est sa teneur en silice : ce minéral que notre corps ne secrète pas assez, renforce ligaments, tendons, os et cartilages. Vous l’aurez compris, le concombre aide à régénérer votre organisme de l’intérieur.

COMBIEN DE CALORIES CONTIENT UN CONCOMBRE ?

Avec seulement 13 calories pour 100 g, le concombre veut du bien à votre corps. Composé de plus de 95% d’eau, il est très rassasiant. Vous pourrez l’intégrer facilement à vos repas minceur.

QUEL EST LE POIDS D’UN CONCOMBRE ?

Le poids moyen d’un concombre est de 300 g.

COMMENT BIEN CHOISIR UN CONCOMBRE ?

Observez les deux extrémités du concombre qui doivent être bien dures. Quant à sa peau, elle doit être lisse et ferme. Choisissez le court, car ses saveurs seront plus concentrées.

COMMENT CONSERVER LE CONCOMBRE ?

Le concombre se conserve très bien pendant une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Si vous l’avez entamé, pensez à recouvrir l’extrémité d’un film alimentaire pour le conserver.

COMMENT CUISINER LE CONCOMBRE ?

Le plus simple pour cuisiner le concombre est de le rincer sous l’eau fraîche et de le consommer cru. Mais pensez à bien le mâcher, car riche en cellulose, le concombre est particulièrement difficile à digérer (d’ailleurs, découvrez nos astuces pour le rendre plus digeste).

En Espagne, il est consommé sous la forme d’un gaspacho, quand en Grèce il est combiné à un yaourt dans le fameux tzatziki. En France, il est souvent servi découpé en morceaux ou bien râpé en salade. Mais vous pouvez aussi le déguster cuit en accompagnement de vos plats.

NOS MEILLEURES RECETTES AU CONCOMBRE

Nos meilleures recettes au concombre

Salade de concombre
Concombre à la crème
Verrine de concombre
Soupe de concombre
Gaspacho concombre

Cliquez ici pour découvrir toutes nos recettes au concombre !

À lire également sur le même sujet :
10 recettes rafraîchissantes à base de concombre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse