Les bienfaits de la châtaigne

Les bienfaits de la châtaigne

Fruit automnal par excellence, la châtaigne possède mille et un bienfaits et met de l’énergie dans nos assiettes. Alors, quels sont justement ses atouts nutritionnels ? À quelle saison la consommer pour profiter pleinement de ses qualités gustatives ? Comment la choisir ? Comment la cuisiner ? Grâce à notre article, découvrez tout ce que vous devez absolument savoir sur ce fruit savoureux !

SA FAMILLE

La châtaigne est le fruit du châtaignier sauvage. À ne pas confondre avec le marron qui, lui, provient du châtaignier greffé spécialement pour la culture ni avec le marron d’Inde, non comestible, issu du marronnier d’Inde ! Cloisonnée par une peau brune, la châtaigne se caractérise par son petit fruit, aplati et de forme triangulaire, qui est très friable à l’épluchage.

› Marrons ou châtaignes, quelle différence ?

SES ORIGINES

Le mot châtaigne viendrait de castanea en grec, dérivé de Castanis, une ville antique de Turquie. Originaire d’Asie mineure, le châtaignier fut introduit par les Romains dans les Cévennes. C’est en effet dans les sols pauvres et montagneux que le châtaignier pousse le mieux ! Le châtaignier portait le joli nom d’ « arbre à pain » ou « arbre à saucisse » car il servait alors de plat de base pour les humains, mais aussi pour les cochons. La châtaigne était alors la « viande des pauvres ». Malheureusement, au XIXème siècle, l’exode rural massif et la maladie de l’encre participèrent à l’abandon des châtaignerais françaises. Si cette culture persiste aujourd’hui, c’est grâce à la création de variétés hybrides avec le châtaignier asiatique, plus résistant aux maladies.

SA PRODUCTION

La Chine a, depuis sa famine de 1960, multiplié par quatre sa production de châtaignes, atteignant aujourd’hui 2,2 millions de tonnes, soit 90% de la production mondiale. La production française, elle, produit environ 13 à 15 000 tonnes par an, avec l’Ardèche, premier département producteur. Ce sont ensuite la région du Sud-Est (Var, Alpes-de-Haute-Provence), la Dordogne, le Lot, la Corse qui fournissent le reste de la production française de châtaignes.

QUELLE EST LA SAISON DE LA CHÂTAIGNE ?

La meilleure saison de la châtaigne

La châtaigne est la grande habituée des tables de Noël car elle est produite entre septembre et décembre. Guettez ce fruit à la jolie robe marron sur les étals dès octobre pour en avoir des fraîches, car le stock est quasiment épuisé début janvier !

QUELS SONT LES BIENFAITS DE LA CHÂTAIGNE ?

Riche en amidon et en glucides, la châtaigne est l’aliment parfait pour les sportifs et ceux qui ont besoin d’énergie constante. La libération progressive de l’énergie des glucides maintient une glycémie constante, idéale pour éviter les fringales. De plus, ses glucides seront très facilement assimilés par l’organisme, grâce aux vitamines du groupe B (notamment de la vitamine B1) et vitamines E. Et puis, nul besoin de manger de grandes portions de châtaignes pour être rassasié, grâce à la présence de fibres en grande quantité et à sa consistance amylacée. Et puis, la châtaigne ne nécessite pas de matière grasse pour être cuisinée, ce qui en fait un aliment intéressant dans le cadre d’une diète pour garder la ligne.

Les sportifs apprécient ce fruit pour ses apports élevés en potassium, fer et magnésium. En effet, 100 g de châtaignes apporte 10 à 15 % de l’apport quotidien recommandé en magnésium. Intéressant dans les périodes de stress, ou de fatigue ou encore pour récupérer après un effort physique intense. En outre, la châtaigne est aussi riche en manganèse qui participe activement au métabolisme des sucres (donc à l’équilibre glycémique) et à la synthèse des lipides, notamment du cholestérol. La châtaigne est également riche en cuivre, apportant 10% des apports journaliers recommandés. Or le cuivre agit comme cofacteur de certains enzymes antioxydants : il permet à l’organisme de lutter contre le stress oxydatif. Le cuivre étant également nécessaire pour la minéralisation de l’os, dans la régulation des neurotransmetteurs et dans l’immunité de l’organisme. En bref, la châtaigne est l’aliment idéal pour le changement de saison survenant à l’automne !

COMBIEN DE CALORIES CONTIENT UNE CHÂTAIGNE ?

Pour 100 g de châtaignes grillées, comptez 236 calories.

COMMENT BIEN CHOISIR SES CHÂTAIGNES ?

Tout d’abord, vérifiez bien qu’il n’y a aucun trou dans la coque de votre châtaigne : c’est le signe de la présence de vers ou d’insectes, ou qu’elle est pourrie. En outre, pour être sûr de sa fraîcheur, observez la robe de la coque : elle doit être brillante et indemne de toute pellicule suspecte !

COMMENT CONSERVER LA CHÂTAIGNE ?

Les châtaignes sont relativement fragiles et doivent être consommées rapidement si vous les gardez avec leur coque à l’air libre. Épluchées, vous pouvez conserver les châtaignes 4 à 5 jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Pour ceux qui tiennent absolument à les conserver au congélateur vous avez deux solutions : vous pouvez inciser la partie bombée de la coque et placer vos châtaignes dans un sac de congélation, puis les congeler. Ou bien, vous pouvez les congeler déjà cuites ! Même technique alors : incisez la partie bombée et faites-les cuire soit à l’eau bouillante ou au four avant de les congeler, épluchées ou non.

COMMENT CUISINER LA CHÂTAIGNE ?

Le plus simple est de les cuisiner au four : après avoir rincé et trié ces fruits, il faudra vous attaquer à la coque en l’incisant sur sa partie bombée. Vous pouvez la griller au four ou à la poêle pendant 20 minutes : pendant la cuisson, la coque s’ouvrira toute seule et vous l’éplucherez facilement. Vous pouvez également préparer vos châtaignes en les faisant bouillir avant de les éplucher. Attention, retirez les châtaignes après 3 minutes d’ébullition, cela suffira. Un plat en sauce est l’idéal, car elles se caraméliseront au four en baignant dans le liquide. Les châtaignes sont ainsi délicieuses avec le foie gras, les viandes séchées, le gibier, la volaille ou encore le porc. Côté accompagnement, leur consistance nourrissante relèvera des haricots verts, des épinards, de la mâche ou encore de la courge. Excellente avec un filet d’huile de noix ou de lin, accompagnant une assiette de fromage, la châtaigne se prépare aussi en dessert. En compote, en purée, en crème, vous pouvez aussi utiliser la châtaigne dans les gâteaux. Enfin, sachez que la châtaigne peut se trouver sous forme de farine pour fabriquer votre propre pain !

› Comment cuire des châtaignes ?

NOS MEILLEURES RECETTES À LA CHÂTAIGNE

Nos meilleures recettes à la châtaigne

Velouté végétarien de potiron à la châtaigne
Dinde farcie aux châtaignes
Compote pommes-châtaigne

Cliquez ici pour découvrir toutes nos recettes à la châtaigne !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse