Les bienfaits de la blette
Infographie sur les bienfaits de la blette

Avec ses feuilles vertes brillantes et sa tige croquante, la blette possède mille et un bienfaits. Alors, quels sont justement ses atouts nutritionnels ? À quelle saison la consommer pour profiter pleinement de ses qualités gustatives ? Comment la choisir ? Comment la cuisiner ? Grâce à notre article, découvrez tout ce que vous devez absolument savoir sur ce légume aux multiples noms !

SA FAMILLE

Blette, bette ou bette à carde, poirée, ou encore jotte, ou joute en Suisse, la blette est une plante herbacée qui appartient à la famille des Chénopodiacées. La blette, de son nom scientifique Beta vulgaris est cultivée comme une plante potagère pour ses feuilles, que l’on appelle « côte » ou « cardes ». Consommée comme légume, la blette fait partie de la même famille que la betterave. Les feuilles sont souvent larges et charnues et leur couleur varie du blanc au jaune.

SES ORIGINES

Mais la blette porte aussi un autre nom : poirée, car cette plante connue depuis l’Antiquité en Europe, était utilisée pour la porée, à savoir une purée de légume, faite à base de pommes de terre et de poireaux.

La blette est un légume du Vieux Continent. Elle serait née aux alentours du bassin méditerranéen. En effet, on trouve des traces de sa culture dans la Rome antique, mais aussi jusqu’en Mésopotamie. Très populaire jusqu’à la fin du XIXème siècle, la blette tombe dans l’oubli au XXème siècle. Heureusement, la prise de conscience sur l’importance des légumes redonne, peu à peu, à la blette sa lettre de noblesse sur les tables françaises.

SA PRODUCTION

Vous aimez jardiner ? Sachez que la blette se cultive en intérieur ! Semez en intérieur dès le mois de mars et repiquez en avril, mai et juin. À savoir que la production de la blette demande peu d’entretien. Il suffit d’arroser régulièrement et de bien respecter les dates de semis, repiquage et coupe.

La production française présente deux variétés :
– La blonde à carde blanche est une variété de Lyon, de couleur verte, voire blonde, aux feuilles ondulées.
– La verte à carde blanche aux feuilles vert foncé, assez brillantes.

QUELLE EST LA SAISON DE LA BLETTE ?

Saison_blette

De juin à novembre c’est la récolte, la pleine saison pour savourer la blette. Ensuite, la production sera réalisée sous serre. Mais sachez que des blettes sauvages peuvent être récoltées entre la fin de l’été et la fin de l’automne, dans le sud de la France.

QUELS SONT LES BIENFAITS DE LA BLETTE  ?

La blette, jolie cousine de l’épinard, est l’alliée de votre santé ! Dopée en protéines, mais pauvre en glucides et en lipides, vous gagnez à l’intégrer dans votre alimentation.

La blette est riche en fibres alimentaires (2g/100g), idéales pour garder un ventre plat . Ses tiges et ses feuilles vertes vous aideront à garder un bon transit intestinal. La blette est aussi intéressante pour son taux de potassium, véritable anti-rétention d’eau et anti-constipation.

Des problèmes de tension artérielle ? La blette peut vous aider à réguler cette tension artérielle grâce, précisément, à sa richesse en potassium. Les problèmes d’hypertension sont diminués grâce à la modération du taux de sodium au niveau cellulaire, géré par le potassium.

Les feuilles et la tige de ce légume sont riches en sélénium, un oligoélément au rôle antioxydant. En effet, c’est la présence du sélénium dans l’organisme qui permet le bon fonctionnement des sélénoprotéines qui luttent contre les effets des radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. Et décidément, vous allez avoir envie d’intégrer la blette dans toutes vos recettes, car le sélénium aide à éliminer les métaux lourds et les substances toxiques. La bette à cardes est donc le légume idéal dans le cadre d’une monodiète !

La blette est aussi une source naturelle de polyphénols, d’acides phénoliques et de flavonoïdes. Ce sont, eux aussi, de puissants antioxydants, mais également des agents anti-cancer. Certaines études ont prouvé le pouvoir d’inhibition de la blette rouge sur la multiplication des cellules cancéreuses. Enfin, ces antioxydants permettent de réduire les risques d’apparition des maladies cardiovasculaires et dégénératives telles que Parkinson ou Alzheimer.

En plus du potassium et du sélénium, les feuilles vertes de la blette sont riches en calcium. De quoi aider votre corps à lutter contre l’ostéoporose.

Ce légume, décidément délaissé à tort, est l’allié des diabétiques. Il permet d’augmenter la sécrétion d’insuline par les cellules du pancréas et améliore la capacité du corps à gérer le taux de sucre dans le sang.

Autre super pouvoir de ce légume : sa capacité à guérir le corps et à se régénérer. En effet, les feuilles de blette de couleur sont riches en glutamine. Or, ce précieux acide aminé permet à l’organisme de guérir et de se régénérer. Excellente source de fer et de magnésium, la blette permet le bon fonctionnement des nerfs et des muscles.

Avis aux sportifs, une bonne salade de blettes aux feuilles tendres vous évitera les courbatures trop intenses et aidera à réparer vos micro-déchirures musculaires.

Enfin, la richesse de la blette en vitamine B9 aide au bon développement du fœtus pendant la grossesse. Les futures mamans peuvent donc en consommer à foison. De quoi initier bébé dès le début à ce légume qui gagne à être davantage connu !

COMBIEN DE CALORIES CONTIENT LA BLETTE ?

La blette contient seulement 12 calories pour 100g.

COMMENT BIEN CHOISIR LA BLETTE ?

Pour reconnaître une blette fraîche et prête à être consommée, observez les côtes, qui doivent être blanches et fermes. Les feuilles, elles, doivent être d’une couleur uniforme, sans tache et sans déchirure.

COMMENT CONSERVER LA BLETTE ?

Les blettes se conservent plutôt mal à température ambiante. Préférez donc le bac à légumes de votre réfrigérateur. Ainsi, vous pourrez les conserver jusqu’à une semaine.

COMMENT CUISINER LA BLETTE ?

La blette est plutôt bonne pâte puisqu’elle se laisse cuisiner un peu sous toutes les formes. Vous pourrez la servir en salade, où elle se mariera parfaitement avec de la betterave crue, du radis noir et des carottes râpées. Les feuilles se mixent facilement et vous pourrez introduire la blette dans à peu près tous vos plats. Vous voulez changer des pâtes ? Préparez des gnocchis en mélangeant des feuilles de blettes mixées avec de la semoule et un peu d’huile d’olive. Les feuilles de blettes mixées relèveront parfaitement une omelette, une farce, ou encore un gratin. Pour les fainéants adeptes de la cuisine rapide, les côtes de blettes seront parfaites en wok avec des légumes et des petits lardons, en soupe, en velouté, dans des lasagnes ou encore dans une quiche.

NOS MEILLEURES RECETTES AUX BLETTES ?

Nos meilleures recettes aux blettes

Soupe de blettes
Bastelle (chaussons corses aux blettes)
Tarte aux blettes et ricotta

Cliquez ici pour découvrir toutes nos recettes de blettes !

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse