Des grosses fesses vous avez dit ? Non un signe d'intelligence de vos enfants !

GrossesFesses
Depuis la nuit des temps, des rapprochements sont faits entre le physique des femmes et les qualités de leurs enfants. Cette fois ci une très sérieuse étude américaine s’est penché sur l’intérêt de la graisse présente au niveau des fesses (ou plus simplement des grosses fesses). Sa présence permettrait aux femmes de d’élever des enfants plus intelligents, notamment grâce à l’allaitement.
L’épidémiologiste en charge de l’étude, Will Lasek de l’université de Pittsburgh a montré que les graisses qui constituent ce que l’on appelle généralement les « formes généreuses » sont celles qui transitent par le lait maternel vers le cerveau des bébés lors de l’allaitement. Il affirme donc que :

La graisse des fesses est un dépôt prévu pour le développement cérébral de l’enfant

 
Ce chercheur fait le rapprochement entre le développement du cerveau humain au cours de l’évolution et donc du stockage de graisse de plus en plus important chez les femmes pour permettre le développement de celui-ci chez les nourrisson. En effet aujourd’hui, alors qu’un homme va avoir un taux de graisse compris entre 10 et 20% selon sa morphologie, pour une femme, ce taux va varier entre 25 et 40%.
smartkid
La première bonne nouvelle, c’est qu’une partie de ces graisses sont perdues pendant l’allaitement. La deuxième, selon le professeur, est que tout simplement, cela expliquerait l’attrait des hommes pour les femmes aux formes généreuses. Et oui, ils y trouveraient inconsciemment un indice quand à la capacité de ces femmes à avoir des enfants intelligents.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse