Au secours, je n’arrête pas de grignoter devant la télé !

Une femme en train de grignoter devant la télé

À force de passer vos soirées à mater votre série préférée, vous avez pris l’habitude de grignoter devant la télé ? Chips, pop-corn, gâteaux, biscuits… Tout y passe ! Et comme les dépenses énergétiques sont faibles la nuit, votre corps stocke plus facilement après le dîner. Si bien qu’au fur et à mesure que les épisodes passent, les kilos s’entassent… Mais alors pourquoi ces grignotages le soir et surtout comment les contrôler ? On fait le point.

Pourquoi grignotez-vous le soir ?

1. Parce que vous n’avez pas assez déjeuné

Même si vous croulez sous le boulot, prenez le temps de déjeuner le midi, sinon c’est craquage assuré le soir ! Invitez dans votre assiette des protéines de qualité (poisson, volaille, viande rouge, œuf), des glucides à indice glycémique bas (riz complet, quinoa, légumineuses), des légumes (en entrée et en accompagnement) et des graisses de qualité (avocat, oléagineux, huile de colza, huile d’olive).

2. Parce que vous avez fait l’impasse sur le goûter

Accordez-vous une collation qui n’entraîne pas de pic d’insuline. Au programme des réjouissances : un fruit frais, un yaourt nature ou encore une poignée d’amandes !

3. Parce que vous ne prenez pas le temps de cuisiner pour le dîner

Gardez à l’esprit qu’une tartine de fromage ne remplacera jamais un repas complet ! Enfilez votre tablier et prenez le temps de cuisiner. Si vous n’avez pas le temps de vous activer derrière les fourneaux le soir, mettez-vous au batch cooking ! L’idée est de cuisiner à l’avance (le dimanche par exemple) vos repas pour toute la semaine. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à réchauffer vos dîners chaque soir de la semaine ! En planifiant vos menus de la semaine à l’avance, vous évitez de vous laisser guider par vos pulsions du moment. Pour un dîner parfait, oubliez les protéines animales qui entrent en compétition avec le tryptophane, un acide aminé qui permet la production de sérotonine, le neurotransmetteur de la sérénité, et nécessaire à son tour pour synthétiser la mélatonine, hormone du sommeil. Misez sur les protéines végétales (légumes secs, produits à base de soja…), les légumes pour les fibres, les glucides à indice glycémique bas et un fruit ou un laitage. Si cela ne suffit pas à combattre vos pulsions sucrées, vous pouvez également prendre du L-tryptophane en complément alimentaire 20 à 30 minutes avant le dîner. Ça marche à tous les coups !

4. Parce que vous essayez de compenser le stress de la journée

Vous avez tendance à vous jeter sur le frigo en rentrant d’une journée de travail particulièrement stressante ? Rien d’étonnant quand on sait que la nourriture agit comme un réconfort émotionnel. Plutôt que de compenser votre stress en vous goinfrant de fromage ou de biscuits chocolatés, essayez plutôt de vous attaquer à la source de votre mal-être. Commencez par vous accorder une collation pro-sérotonine, neurotransmetteur de la sérénité. Quelques noix de cajou dans un fromage blanc feront très bien l’affaire par exemple ! Au dîner, intégrez des aliments riches en tryptophane qui favorise la sécrétion de sérotonine. Cap sur l’avocat, le poulet, l’agneau, les noix de cajou, les graines de tournesol, la banane et le chocolat noir ! En revanche, évitez les aliments à indice glycémique élevé car plus la glycémie s’élève, plus vous serez sensible aux coups de blues et plus vous aurez envie de grignoter !

5. Parce que vous êtes conditionné

Essayez de sortir du conditionnement télé/grignotage. Pour cela, apprenez à manger en pleine conscience. Par exemple, si vous vous laissez tenter par du chocolat, choisissez-le noir et à 70% de cacao minimum. Limitez-vous à un carré et savourez-le télévision éteinte pour être pleinement concentré sur l’acte de manger. Vous pouvez également accompagner votre carré de chocolat d’une infusion au gingembre ou à la cannelle. Ces deux épices sont réputées pour apaiser les fringales sucrées.

À vous de jouer !

À lire également sur le même sujet :
Pourquoi avez-vous tout le temps envie de sucre ?
De l’avocat au petit déjeuner pour ne pas grignoter dans la journée !
Ranger sa cuisine pour moins grignoter ! 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse