Diabète et outils connectés : un duo gagnant ? Faites entendre votre voix !
Diabète et outils connectés font-ils la paire ?

Aujourd’hui, presque 4 millions de personnes sont traitées pour un diabète à l’échelle française et près de 425 millions à l’échelle mondiale. Si le traitement contre cette maladie chronique est particulièrement contraignant, pléthore d’outils connectés émergent afin de faciliter le quotidien des patients, peut-être même votre quotidien. Mais que pensez-vous de ces outils ?

Outils connectés : pour le meilleur ou pour le pire ?

Le traitement contre le diabète requiert une surveillance presque permanente : la glycémie, l’alimentation et l’activité physique sont autant de critères sur lesquels il faut régulièrement veiller. C’est là le dessein des outils connectés, qui sont aujourd’hui véritablement complémentaires aux traitements et contribuent à l’amélioration du quotidien des malades chroniques. Malgré une certaine méfiance à l’égard de la collecte des données médicales – 64 % des Français se montrent inquiets de l’utilisation qui pourrait être faite de leurs données de santé – le big data contribue à la personnalisation de la prévention et des traitements, à l’autonomie du patient mais aussi à la transformation de l’exercice médical grâce aux technologies avancées. Mais vous, qu’en pensez-vous ?

Diabétiques, vous avez la parole !

En tant qu’acteur engagé dans la thérapie digitale, WeCook WeCare s’engage et partage l’étude de l’Université Paris Descartes/INSERM et de la Mayo Clinic. Vous avez aujourd’hui – et jusqu’au 15 juin – la parole afin de faire savoir ce que vous pensez vraiment de l’utilisation d’outils connectés dans le traitement du diabète. Quels aspects de la santé connectée vous paraissent intrusifs ? Et quels sont ceux qui vous rassurent ? Faites entendre votre voix : partagez votre opinion, vos inquiétudes et vos attentes sur la façon dont la santé connectée pourrait affecter votre vie.

Tous les adultes diabétiques de type 1 ou 2 peuvent participerà cette étude en ligne, d’une durée de 15 minutes. Songez qu’à terme, les résultats pourraient guider le développement d’objets connectés mieux adaptés au contexte de vie des patients.Pour participer, c’est par ici : https://clinicalepidemio.fr/diabete/

Sur le même sujet :
Comment améliorer sa maîtrise de la glycémie avec notre régime diabète de type 2 ?

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse