Détester son travail, ça fait grossir

femmes qui mangent des muffins

Si vous êtes de ceux qui ont une envie irrésistible de manger une barre chocolatée après chaque prise de bec avec votre patron, vous n’êtes pas seul(e)…
Les employés qui passent une mauvaise journée au travail, ou tout simplement qui n’aiment pas leur job, ont plus de chances de se venger sur la nourriture grasse et sucrée que les autres, et donc de grossir. C’est en tous cas ce que traduit une étude récente parue dans le Daily Mail sur les comportements alimentaires des employés face au stress au travail.

  • La majorité des employés interrogés affirment que l’humeur qui règne au travail affecte leur choix de repas.
  • La moitié avoue laisser tomber leurs bonnes habitudes alimentaires s’ils ont passé une mauvaise journée. A l’inverse, ils sont plus enclin à opter pour un choix sain comme une salade ou un repas équilibré lorsqu’ils sont de bonne humeur.

burger et ordinateur

 

  • 72% des personnes interrogées affirment que c’est le fait d’avoir passé une mauvaise journée au travail qui les pousse à manger des plats gras et réconfortants ensuite.

L’employé britannique moyen dépense l’équivalent de 280 € par an en junk food, simplement pour faire face au stress.

Même si le cas n’est pas aussi extrême en France, les comportements sont similaires. En cas de stress ou d’insatisfaction, on a tendance à se tourner vers le chocolat et la nourriture grasse pour se « réconforter » d’une certaines manière.

Mais plutôt que descendre le paquet de Granola en 2 minutes, ou de se faire livrer une pizza 4 fromages à chaque contrariété, il vaut plutôt mieux se poser la question : est-ce que ce choix va m’aider à me sentir mieux sur le long terme ? Dialoguer et apprendre à gérer son stress sont des clés importantes pour évoluer dans un environnement professionnel épanouissant. A méditer la prochaine fois que vous vous jetterez sur les M&M’s en fin de réunion…

Et pour vous aider à déstresser au travail : Les 5 bonnes habitudes alimentaires pour être moins stressé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *