Peut-on consommer du saumon fumé périmé ?


Vous avez oublié votre saumon fumé dans le réfrigérateur, mais au moment de vous en apercevoir, il est déjà trop tard ! La date de péremption est dépassée… Ce saumon fumé périmé de quelques jours est-il forcément impropre à la consommation ? Doit-il immédiatement finir à la poubelle ? À travers cet article nous tenterons de répondre à ces questions.
Comme tout produit frais, le saumon fumé bénéficie d’une date limite de consommation (DLC). Si cette date dépend du taux de sel, de la technique de salage et de la fraîcheur du poisson, elle est généralement fixée entre 21 et 28 jours et doit autant que possible être respectée pour s’assurer de l’entière fraîcheur du saumon fumé.
Une famille française jette en moyenne 20 kilos de nourriture par an dont un tiers n’est même pas déballé. Et c’est dans la grande majorité des cas parce que la date limite est dépassée. Pour éviter ce gaspillage, gardez à l’esprit que les industriels observent toujours une marge de sécurité de minimum 24 à 48 heures après la date limite de consommation. D’ailleurs, selon une étude bactériologique réalisée par UFC-Que Choisir, le saumon fumé, parce qu’il est fortement salé, pourrait même se consommer une semaine après sa DLC sans risque pour la santé. À condition bien sûr de ne pas avoir brisé la chaîne du froid !
En revanche, si votre saumon fumé est gluant ou dégage une odeur douteuse (trop forte ou désagréable), ne prenez aucun risque !
 
À lire également sur le même sujet :
Comment choisir le saumon fumé ?
10 recettes au saumon fumé

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse