Comment reconnaitre les différents poivres ?

Poivres

Le poivre est l’épice reine, utilisé quotidiennement il relève tous les plats en faisant exploser leurs saveurs. Mais étant beaucoup utilisée, elle n’en reste pas moins banale et il en existe de nombreuses sortes, toutes étant issues de la famille des pipéracées. Nous allons vous apprendre à reconnaitre les différents poivres. On retient 4 couleurs de poivre que nous allons vous apprendre à différencier et à utiliser: vert, rouge, noir et blanc. Mais avant tout, quelques règles à suivre: n’achetez que du poivre en grain car le poivre moulu a beaucoup moins d’arômes et peut être coupé avec d’autres poudres moins chères. Comme toutes les épices, le poivre perd peu à peu ses saveurs, il faut donc mieux l’acheter en petite quantité et le conserver dans un bocal hermétique. Finalement, évitez de cuire le poivre, qui supporte mal la chaleur prolongée: ajoutez le au dernier moment pour qu’il garde tout son goût.

Le poivre noir

Poivre noir

C’est le plus utilisé en France, son goût se mariant à merveille avec presque tous les plats et notamment très bien avec les viandes rouges. Il est cueillit avant maturité à l’arbre puis séché au soleil, ce qui brûle sa membrane externe et donne ce goût singulier de piquant. On le reconnait à sa couleur noir et son aspect fripé. Il existe de nombreuses sortes de poivres noirs, les plus réputés étant le poivre de Sarawak (île de Bornéo) et le poivre de Tellichery (Inde).

Le poivre vert

Poivre vert

Le poivre vert et également cueillit avant maturité mais il est ensuite conservé dans un endroit humide. Il est consommé séché ou frais et les baies peuvent être conservées dans une saumure ou dans du sel. En France, il est principalement consommé entier, dans des sauces à la crème (élément phare de la sauce poivre vert), des farces et pâtés et des marinades. C’est un poivre très utilisé en Asie, notamment dans les curry thaïlandais.

Le poivre rouge

Poivre rouge

Contrairement aux deux poivres précédents, il est cueillit à maturité, c’est-à-dire après 9 mois de maturation ! Il est ensuite placé dans l’obscurité. Il est plus cher et considéré comme plus fin que les autres poivres grâce à son goût intense et piquant. Il a également une saveur fruitée qui pousse à l’utiliser dans des desserts, souvent chocolatés ou vanillés, ou simplement des salades de fruits qu’il relève à merveille.

Le poivre blanc

Poivre blanc

Le poivre blanc est cueillit à maturité, mais son enveloppe rouge lui est retirée. Il est ensuite séché au soleil, à ce moment là apparait la couleur blanche. Il est plus subtil que les autres poivres et convient à merveille pour assaisonner des sauces blanches sans les colorer. Certains grands chefs utilisent d’ailleurs des poivres blancs sélectionnés à la main pour leur blancheur immaculée pour garder la couleur de leur sauce totalement intacte.

Les différents poivres n’ont maintenant plus aucun secret pour vous et à vous d’apprendre à les cuisiner pour en tirer le meilleur de chacun. Voici quelques recettes qui mettent en valeur le poivre. N’oubliez pas que ce n’est pas une épice à utiliser seulement pour les plats salés mais qu’elle se marie aussi très bien avec les mets sucrés. Le poivre relèvera parfaitement bien et avec originalité vos coupes de fraises par exemple.

Découvrez les meilleures recettes de poivre sur WeCook !

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse