Comment rattraper une confiture ratée ?

Jeune femme en train de préparer une confiture maison

Votre confiture maison ne prend pas ? Vous avez suivi la recette à la lettre mais elle est tout de même trop épaisse ? Vous avez eu la main trop lourde sur le sucre ?  Pas de panique ! Même les confituriers les plus expérimentés commettent des erreurs. Il suffit parfois de quelques secondes d’inattention pour transformer votre confiture en véritable catastrophe. Mais heureusement, de nombreuses solutions de secours existent pour éviter que vos préparations ratées ne finissent systématiquement à la poubelle ! Nous vous livrons aujourd’hui nos trucs et astuces pour rattraper une confiture ratée. Suivez le guide !

Comment rattraper une confiture trop liquide ?

C’est la pectine, naturellement présente dans les pépins de nombreux fruits et zestes d’agrumes, qui aide à la prise de la confiture. Mais certains fruits en contiennent moins que d’autres (comme c’est notamment le cas de la rhubarbe, des cerises, des figues, des fraises, des pêches et des poires par exemple). En résulte une confiture souvent trop liquide. Pour épaissir votre préparation, le secret c’est de rajouter un gélifiant. Vous avez le choix entre :

La gélatine : Très facile à travailler, cet agent gélifiant, fabriqué à partir de peau ou d’os d’animaux, favorise la bonne tenue de la confiture. Avant de l’incorporer dans une préparation, veillez à la réhydrater dans de l’eau froide pendant une dizaine de minutes. Comptez 2 feuilles de gélatine pour 1 kilo de fruits. Malin, non ?

L’agar-agar : Cette poudre – un tantinet magique – aide à faire prendre votre confiture. Comptez 1 à 2 grammes d’agar-agar par kilo de fruits. Cette substance naturelle extraite d’algues rouges doit être incorporée à froid. Il faut donc attendre le refroidissement complet de votre confiture pour ajouter l’agar-agar puis remettre votre préparation sur le feu quelques minutes avant de procéder à la mise en pot. Ça fonctionne à tous les coups !

La pectine : Cette substance d’origine végétale ne gélifie qu’en présence d’un acide. N’oubliez pas d’ajouter un filet de jus de citron dans votre confiture au moment de la préparation. Comptez 15 grammes de pectine pour un kilo de fruits et de sucre. Vous verrez, c’est magique !

Il existe également une méthode 100% naturelle qui consiste à plongez une gaze ou une fine mousseline garnie de trognons de pommes avec pépins (particulièrement riches en pectine) pendant la cuisson de votre confiture pour lui apporter de la pectine naturelle et lui permettre de bien prendre ! Vous pouvez aussi verser dans votre préparation du jus de pommes fraîchement passé à la centrifugeuse avec la peau. Incroyable, mais vrai !

Comment rattraper une confiture trop épaisse ?

Si votre confiture maison est trop épaisse, l’astuce de grand-mère consiste à ajouter un peu d’eau et un filet de jus de citron. Ni vu, ni connu !

Comment rattraper une confiture trop sucrée ?

Il suffit d’ajouter du jus de citron pour rétablir le juste équilibre de la recette. Comptez le jus d’un citron entier par kilo de fruits. Votre confiture est rattrapée et vos proches n’y verront que du feu ! Bluffant, non ?

Comment rattraper une confiture qui a moisi ?

Après avoir ôté la partie abîmée, mangez la confiture sans attendre. Pour éviter le développement des moisissures, la prochaine fois que vous referez des confitures, veillez à bien stériliser vos bocaux au préalable, à les stocker – une fois remplis – dans un endroit moins humide et à augmenter légèrement la quantité de sucre de votre recette. À vos tabliers !

8 confitures pour profiter des fruits d’été toute l’année

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse