Comment en finir avec les caries ?

Caries dentaires

Vous souffrez souvent de caries ? Et si c’était vos mauvaises habitudes alimentaires qui menaçaient votre sourire ? Découvrez les aliments à privilégier, ceux à modérer et ceux à éviter pour mettre fin à ces petits fléaux de la santé bucco-dentaire. Grâce à notre guide anticaries, prenez soin de votre smile !

Comment se forme les caries ?

À chaque fois que l’on mange, un film alimentaire se dépose à la surface des dents. S’il n’est pas correctement éliminé au brossage, ce film peut être colonisé par des bactéries présentes dans la salive. Ces dernières peuvent alors engendrer des caries voire même des maladies des gencives. Les bactéries en question se nourrissent des sucres apportés par l’alimentation. Elles se multiplient alors au niveau de la plaque dentaire, libèrent des acides qui fragilisent la barrière minérale que constitue l’émail, pénètrent dans la dentine, y prolifèrent et forment les caries. Aïe !

Commandement n°1 : On se brosse les dents

Les dentistes ne cessent de le répéter : il est essentiel de se laver les dents après chaque repas. Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il est vivement conseillé d’attendre 30 minutes avant de se brosser les dents ! Pourquoi ? Tout simplement parce que si on ajoute à cette acidité ambiante – due à l’ingestion d’aliments sucrés ou acides – une action mécanique avec la brosse à dents, on accélère le processus d’érosion de l’émail. Le brossage parfait ? On se brosse les dents une demi-heure après chaque repas, pendant 2 à 3 minutes, avec un dentifrice fluoré et une brosse à dents (électrique de préférence), associée à du fil dentaire ou à une brosse interdentaire afin de bien nettoyer tous les espaces entre les dents.

Commandement n°2 : On se rince la bouche

Vous n’avez pas de brosse à dents sous la main ? Si rien ne remplace le brossage mécanique des dents, sachez que le rinçage reste mieux que rien !

Commandement n°3 : On mastique un chewing-gum

Mâcher un chewing-gum après le repas ne remplace en rien un brossage mécanique des dents mais permet tout de même de décoller la plaque dentaire, de stimuler la sécrétion des glandes salivaires et de rééquilibrer le pH de la salive. On prend soin de choisir des chewing-gums sans sucre qui contiennent du xylitol. Cet édulcorant naturel possède des propriétés anti-bactériennes qui diminuent la quantité de plaque et de Streptococcus mutans, bactéries responsables des caries.

Commandement n°4 : On limite les aliments sucrés

Les sucres apportés par l’alimentation sont le carburant des bactéries à l’origine des caries. Glucose, fructose, maltose, saccharose… Tous les glucides ont un pouvoir cariogène, à différents degrés. Le saccharose (sucre blanc) est le plus cariogène de tous. S’ensuivent dans l’ordre : l’amidon cuit (biscottes, pain blanc, riz long), le fructose (fruits) et le lactose (lait).

Commandement n°5 : On restreint les aliments acides

Les aliments acides entraînent une acidité permanente de la salive qui déstructure l’émail. De plus en plus fin, ce dernier laisse alors apparaître la partie jaune de la dent : la dentine. Pour rétablir la balance équilibre acide-base de son alimentation, on limite donc les aliments acides (viandes, sodas, céréales raffinées) et on privilégie les aliments alcalinisants (fruits et légumes).

Commandement n°6 : On proscrit les sodas

Les sodas ont tout faux. Ils sont bourrés de sucres et, même lorsqu’ils sont light, ils contiennent plusieurs types d’acides (phosphoriques, citriques…) qui déminéralisent l’émail.

Commandement n°7 : On arrête de grignoter

Et ce, même si vous avez la dent ! En effet, ingérer des aliments acides ou sucrés tout au long de la journée maintient la salive à un pH acide et provoque un phénomène de déstructuration de l’émail qui favorise la prolifération bactérienne et les caries dentaires. Au diable bonbons, gâteaux et autres cafés sucrés !

Commandement n°8 : On ruse avec les aliments anticaries

Grâce à ses effets équilibrants sur l’acidité de la salive, la caséine du lait permet de retrouver un pH neutre. Associer un aliment sucré avec du lait ou du fromage permet ainsi de limiter le pouvoir cariogène du sucre. Vous mourrez d’envie de vous mettre un petit biscuit sous la dent ? Ok, mais seulement si vous le dégustez avec un verre de lait alors !

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *