Clémentine ou mandarine, quelle différence ?

Fotolia_94649571_Subscription_Monthly_M

Ce petit fruit orange que vous tenez entre vos doigts est-il une clémentine ou une mandarine ? Comment différencier ces deux fruits à l’apparence quasi-similaire ? Voici nos astuces pour distinguer ces deux fausses jumelles !

Tout d’abord, précisons que la mandarine est le fruit du mandarinier, un arbre originaire d’Extrême-Orient. Elle est en quelque sorte la « mère » de la clémentine. En effet, la clémentine est un hybride de la mandarine, car cette dernière est issue d’un croisement réalisé à la fin du XIXème siècle entre une mandarine et une orange douce. Le nom de clémentine vient du père Clément, chef de l’orphelinat de Misserghin en Algérie, qui découvrit le fruit dans sa plantation.

La clémentine, plus petite et souvent d’un orange moins vif que la mandarine, est la préférée sur les marchés car elle ne renferme pas ou peu de pépins et s’épluche mieux (sa peau n’adhère pas au fruit et se détache donc plus facilement). Toutefois, elle n’est pas aussi parfumée et sucrée que son ancêtre la mandarine.

Affaire de goût !

 

À lire également sur le même sujet :
Marrons ou châtaignes, quelle différence ?
Tomates séchées / confites : quelle différence ?
Comment reconnaître les différents poivres ?

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *