Café : petit noir aux grands atouts santé !

Qu’il soit court, allongé ou encore latte, le café est l’une des boissons les plus consommées dans le monde. Les Français en boivent 5 kg par an et par habitant, soit l’équivalent de 2 tasses par jour. Si le petit noir rencontre un tel succès, c’est surtout pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Petit tour d’horizon sur les incroyables vertus de cette « super boisson » !

Tasse de café

Le café, c’est quoi ?

Il existe trois variétés de café dans le monde :
– Le robusta : Originaire de Côte d’Ivoire, du Congo et d’Ouganda, il représente 25% de la production mondiale et se caractérise par un fort taux de caféine.
– L’arabica : Provenant des plateaux éthiopiens, il constitue 75% de la production mondiale et se caractérise par sa complexité aromatique et sa faible teneur en caféine.
– Le liberica : Il puise ses racines dans la région du Golfe de Guinée.
Pour en apprendre encore plus sur le petit noir, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur les sites Cafetière Bon Café et MaxiCoffee , tous deux experts en la matière.

Quels sont les atouts nutritionnels du café ?

Le café est riche en antioxydants

Le processus de torréfaction (ou rôtissage) du grain développe de grandes quantités d’acides phénoliques, dont les acides caféique et chlorogénique, connus pour leurs effets antioxydants. À noter que 200 ml de ce breuvage fournit entre 70 à 350 mg d’acide phénolique. Cette quantité est comparable à certains fruits riches en acides phénoliques. Ces acides appartiennent à la même famille que ceux du café : on pense notamment au bleuet, à la cerise, à la prune, à la pomme ou au kiwi.

Mais ce n’est pas tout ! Le p’tit noir contient également des quantités considérables de lignanes, des composés phénoliques très répandus dans les végétaux et qui agissent également comme des antioxydants.

Rappelons que les antioxydants protègent les cellules de notre organisme contre l’effet des radicaux libres, qui sont à l’origine de certaines dégradations cellulaires et, de ce fait, luttent contre le vieillissement prématuré de nos cellules.

Le café diminue le risque de certaines maladies

La consommation régulière et modérée de café, riche en antioxydants protecteurs, est associée chez l’être humain à une diminution du risque de mortalité totale, de maladies cardiovasculaires et même de certains cancers, à l’instar du cancer du foie.

Le café a un effet stimulant

La caféine présente dans le café diminue la somnolence et augmente temporairement la vigilance, en stimulant le système nerveux central et le système cardiovasculaire.

Le café est bon pour la mémoire

L’or noir améliore les capacités intellectuelles nécessaires aux processus de mémorisation et dope de ce fait la concentration.

Le café favorise la digestion

En jouant sur le côlon et en favorisant la contraction de la vésicule biliaire, le café améliore la digestion et stimule le transit intestinal.

Quel est le meilleur moment pour boire un café ?

Tasse de café

On pense tous, à tort, que boire un café au petitdéjeuner permet d’être en forme pour la journée. Eh bien détrompez-vous ! Le meilleur moment pour boire une tasse de café se situe entre 9h30 et 11h30 du matin. En effet, la caféine contenue dans le café augmente la production de cortisol, une hormone qui stimule l’énergie. Or, le taux de cortisol est naturellement élevé pendant les premières heures après le réveil, avec un pic entre 8h et 9h.

Boire un café au réveil n’influence pas le taux de cortisol qui est déjà à son maximum. En revanche, absorber une dose de caféine environ 2 heures après le réveil , au moment où le taux de cortisol commence à redescendre, va permettre de stimuler la production de cortisol et libérer en parallèle une bonne dose d’énergie. Ainsi, vous serez en forme pour les heures à venir !

À quelle heure boire son dernier café ?

La caféine, parce qu’elle stimule le système nerveux, peut altérer la qualité du sommeil. De nombreuses études s’accordent à dire que les effets de la caféine continuent de se faire ressentir jusqu’à 6 heures après avoir bu le dernier café. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de boire son dernier café vers 16 heures. Bien évidemment, cela dépend de l’heure à laquelle vous éteignez les lumières.

Combien de tasses par jour ?

D’après de récentes études, il faudrait boire quatre tasses de café par jour pour bénéficier des effets cardioprotecteurs du café et réduire les risques liés à ces maladies ainsi que les accidents vasculaires cérébraux (AVC). En plus de conserver une bonne santé cardiaque, la consommation de café jusqu’à quatre tasses par jour permettrait également de diminuer le risque de diabète de 23% à 50%.

Au-delà de quatre tasses par jour , vous vous exposez à un risque accru d’insomnies, de confusions ou de troubles du rythme cardiaque et d’infarctus. Cette dose quotidienne doit en revanche être revue à la baisse pendant la grossesse. Les femmes enceintes devront se contenter de 2 à 3 tasses par jour, car le café contient des tanins qui piègent le fer au niveau intestinal et augmentent donc les risques d’anémie, particulièrement fréquents chez la femme enceinte.

Si le café a des effets bénéfiques sur la santé, attention toutefois à ne pas en abuser. La consommation maximale ne doit pas dépasser quatre tasses par jour !


Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse