Bonnes manières : les interdits à connaître pour avoir l’air bien élevé à table

service du vin

Les règles de savoir-vivre et de politesse sont nombreuses à table. Découvrez les principaux interdits si vous voulez avoir l’air bien éduqué !

La serviette
On ne noue pas sa serviette autour du cou, pas plus qu’on ne la glisse dans son col. On la déplie à moitié et on la pose sur les genoux. À la fin du repas, on la repose à côté de l’assiette sans la plier car cela signifierait que vous compter revenir manger au repas suivant.

Le pain
L’usage interdit de prendre un morceau de pain avant le premier plat, tant que tout le monde n’est pas assis et servi. De plus, on ne coupe pas le pain avec son couteau, on ne mord pas non plus dans son morceau, on le rompt avec ses mains en essayant de faire le moins de miettes possible. Dans un grand dîner, sachez qu’il est interdit de saucer son assiette avec du pain. En revanche, dans un repas plus simple, il est admis de saucer avec un petit morceau de pain piqué au bout de la fourchette à condition toutefois de ne pas nettoyer son assiette jusqu’à la dernière goutte ! Même si vous en raffolez, essayez de ne pas manger de pain en trop grandes quantités. La maîtresse de maison pourrait croire que vous avez trouvé le repas médiocre.

La galanterie
Les hommes ont le devoir de s’occuper de leur(s) voisine(s) et de faire la conversation avec elle(s). La gente masculine se charge également de servir les femmes et de remplir leur verre. Si vous êtes une femme, vous devez demander à l’un des convives d’assurer ce service à votre place.

Le vin 
Lorsque vous servez le vin, faites pivoter la bouteille pour éviter de tacher la nappe avec la dernière goutte. Ne remplissez pas les verres à ras bord mais seulement au deux tiers pour que l’arôme du vin puisse pleinement s’épanouir. Il est absolument hors de question de vous servir vous-même ou de tendre votre verre à travers la table. Par ailleurs, évitez de mettre de l’eau dans votre vin même si vous avez l’habitude de le faire au quotidien. Enfin, ne buvez jamais la bouche pleine et essuyez vous discrètement les lèvres après en tenant votre serviette à deux mains.

La soupe
Ne soufflez pas sur le potage, la soupe ou le consommé pour qu’il refroidisse. Dans la mesure du possible, évitez les bruits d’aspiration ou de déglutition. Et bien sûr, n’inclinez pas votre assiette pour prendre la dernière goutte.

La viande
Lorsque l’on vous présente le plat, ne farfouillez pas pour y trouver le morceau que vous préférez mais prenez celui qui est devant vous ! Coupez votre viande bouchée par bouchée et non entièrement à l’avance.

Le poisson
Si vous vous retrouvez avec une arête de poisson dans la bouche, ne la prenez jamais avec vos doigts mais déposez-la discrètement du bout des lèvres sur la fourchette et placez-la tout aussi discrètement sur le bord votre assiette.

Le sel
Si la salière est à l’autre bout de la table, n’essayez pas de l’attraper en vous penchant devant votre voisin. Demandez poliment qu’on vous la passe.

Les couverts
Les couverts ne doivent jamais être posés directement sur la table ou sur un morceau de pain. À chaque pause, croisez-les dans l’assiette ou utilisez le porte-couteau s’il y en a un. Une fois l’assiette terminée, déposez les couverts, parallèlement, la pointe de la fourchette tournée vers le centre.

 

À lire également sur le même sujet :
Bonnes manières : êtes-vous bien éduqué à table ?

Emeline Salomez

Emeline est en charge du contenu de Today. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour Today.

One thought on “Bonnes manières : les interdits à connaître pour avoir l’air bien élevé à table

  • 15/09/2016 at 10h49
    Permalink

    Ou sinon on peut faire comme dans « Tampopo », s’asseoir sur l’étiquette pour juste apprécier le plaisir terrestre de la nourriture avec naturel.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *