10 aliments qui protègent en hiver

Infographie sur les aliments qui protègent en hiver

Lorsque les températures chutent pendant la saison froide, l’organisme est soumis à rude épreuve. Gastro-entérite, rhume ou grippe font leur apparition et viennent fragiliser notre corps. Pour aider notre organisme à faire face aux microbes, virus et autres agressions hivernales, misez sur des aliments qui protègent et dont les propriétés nutritionnelles renforcent naturellement nos défenses immunitaires ! On fait le point sur les 10 aliments qui boostent notre immunité.

1. Le curcuma

Le curcuma contient un antioxydant et anti-inflammatoire très puissant : la curcumine. Cette épice est donc réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires, notamment au niveau des intestins, ce qui en fait un excellent protecteur contre la gastro-entérite. Mais pour être correctement assimilé par le corps, le curcuma doit être associé à un corps gras (comme l’huile d’olive par exemple). Alors n’hésitez pas à ajouter une pincée de curcuma dans vos vinaigrettes !

Le curcuma, une épice aux nombreuses vertus !

2. L’ail

L’ail ne fait pas fuir uniquement les vampires. Il éloigne également les microbes et les bactéries ! En effet, grâce à ses composés soufrés, il a démontré son efficacité contre les maladies et les infections. Consommé régulièrement, il renforce les défenses immunitaires de l’organisme. Ses propriétés antioxydantes luttent contre le vieillissement prématuré des cellules causé par les radicaux libres. L’ail est encore plus bénéfique lorsqu’il est consommé cru. Pour mieux le digérer, coupez-le en deux, ôtez le germe et écrasez-le avec la tranche du couteau pour extraire ses molécules et hachez-le. Si vous le préférez chaud, ajoutez-le en fin de cuisson de manière à limiter la dégradation de ses atouts santé.

3. Le brocoli

Le brocoli est le légume de la famille des choux qui contient le plus de glucosinolates. Ces composés organiques ont des effets protecteurs anti-bactériens et anti-cancérogènes. Mais attention, la surcuisson a tendance à détruire ces molécules protectrices. Pour ne pas dégrader ses bienfaits, n’hésitez pas à le consommer cru, râpé, sous forme de « taboulé » par exemple.

Les bienfaits du brocoli

4. La choucroute

Saviez-vous que la teneur en vitamine C du chou grimpe en flèche suite à sa fermentation ? En effet, le chou fermenté contient 10 fois plus de vitamine C que le chou frais ! Rappelons que la vitamine C contribue à renforcer les défenses immunitaires en stimulant notamment les globules blancs. De plus, la choucroute, comme tous les autres légumes lacto-fermentés, est riche en probiotiques. Ces micro-organismes vivants – composés de bactéries ou de levures – renforcent le système immunitaire et améliorent la flore intestinale.

5. L’huître

L’huître cache de nombreux bienfaits sous sa coquille. Notamment de belles quantités de minéraux tels que le sélénium, cuivre, zinc et fer qui boostent les défenses immunitaires de l’organisme. De plus, une seule huître comble à elle seule 40 % des apports suffisants en vitamine D qui joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, entre autres les cellules de l’immunité. Enfin, l’huître est riche en oméga-3, acides gras essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire.

Quelles huîtres choisir ?

6. Le citron

Grâce à sa richesse en vitamine C (51 mg/100 g), le citron améliore l’absorption du fer ce qui permet d’éviter l’anémie et donc de réduire la fatigue. Ce fruit est également bourré d’antioxydants (flavonoïdes) qui boostent le système immunitaire et construisent une barrière naturelle contre les infections. Consommer un verre d’eau citronnée tous les matins aiderait à lutter contre les virus car le citron possède des vertus antibactériennes et antivirales. Enfin, le citron stimule le foie, purifie l’organisme et facilite la digestion. C’est la raison pour laquelle il est souvent utilisé dans les cures détox.

Les bienfaits du citron

7. Le kiwi

Un seul kiwi couvre à lui seul les besoins recommandés en vitamine C (94 mg pour 100 g), ce qui en fait un super allié. Comme expliqué plus haut, la vitamine C favorise l’absorption du fer et évite donc la fatigue anémique. À ne pas négliger pour renforcer ses défenses immunitaires !

8. La grenade

La grenade possède de nombreuses molécules antioxydantes qui permettent de retarder le vieillissement des cellules. Elle affiche également des propriétés anti-inflammatoires et anti-microbiennes. Enfin, 100 g de ce fruit représentent 25 % des apports journaliers recommandés (AJR) en vitamines C ce qui en fait une alliée de taille en ce qui concerne la protection de notre organisme contre les agressions hivernales.

9. Le yaourt

Les bactéries lactiques (Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus) contenues dans tous les produits laitiers fermentés comptent parmi les principaux probiotiques. Tout comme la choucroute, le yaourt a donc une action stimulante sur le transit intestinal et améliore les défenses immunitaires.

Peut-on consommer des yaourts périmés ?

10. Le miel

Le miel est une véritable mine de bienfaits pour la santé. Ce doux nectar fabriqué par les abeilles contient des flavonoïdes, des antioxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres qui garantissent la défense du système immunitaire. Ses vertus cicatrisantes et antibactériennes apaisent les maux de gorge en lubrifiant cette dernière très efficacement. Le miel possède également du dextrométhorphane aux vertus antitussives. Il est donc un allié de choix pour calmer la toux. Et en plus, son effet prébiotique améliore la flore intestinale. Autant de bonnes raisons de toujours en avoir un pot dans vos placards !

Miel : 5 bonnes raisons d’en consommer

À lire également sur le même sujet :
Comment renforcer mon système immunitaire ?

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse