Je suis accro aux sodas ! Je fais quoi ?
Addiction aux sodas

Pétillants et sucrés à souhait, les sodas vous font tourner la tête à tel point que vous adorez ça ? Mais, en excès, ils sont surtout mauvais pour la santé !

Les sodas ont tout faux !

1. Ils sont bourrés de sucre

Une cannette de soda contient l’équivalent de 6 morceaux de sucre. Oui, oui, vous avez bien lu ! C’est plus que la limite recommandée par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) sur une journée ! Absorbé en excès, le sucre arrive massivement dans le sang. Le pancréas sécrète alors de l’insuline en grande quantité pour réguler la glycémie. Le problème c’est que l’insuline reste dans le sang bien après que le glucose alimentaire ait été utilisé et induit donc l’utilisation du glucose sanguin restant dont la concentration diminue jusqu’à se trouver en dessous du seuil de la normalité. S’ensuit une hypoglycémie réactionnelle qui s’accompagne généralement de fringales et par extension d’une prise de poids.

2. Ils contiennent de l’acide phosphorique

Très controversé, ce dernier perturbe l’équilibre entre le calcium et le phosphore et empêche la bonne minéralisation osseuse.

3. Ils comportent parfois de la caféine

Avalée en fin de journée, la caféine peut perturber le sommeil et notamment le sommeil profond, phase la plus importante car c’est elle qui permet au cerveau de se régénérer.

4. Ils peuvent renfermer des colorants

Certains colas contiennent des colorants suspectés d’être cancérigènes.

Les sodas light, également néfastes pour la santé !

1. Ils sont bourrés d’édulcorants

Ces « faux sucres » perturbent le microbiote qui joue un rôle important dans la prise de poids et la régulation de l’appétit.

2. Ils entretiennent l’appétence pour le sucre

C’est bien connu, le sucre appelle le sucre ! Alors après un verre de soda, difficile de résister à l’appel des bonbons, chocolats et autres gâteaux.

3. Ils sont particulièrement mauvais pour les femmes ménopausées

D’après de récentes études, la consommation excessive de sodas hypocaloriques est associée à une risque accru d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou de crise cardiaque chez les femmes ménopausées.

Les jus de fruits, pas mieux !

1. Ils apportent autant de sucre que les sodas

Tout comme les sodas, les jus de fruits apportent 10 g de sucre en moyenne pour 10 cl, bien qu’il s’agisse essentiellement de fructose.

2. Ils favorisent le stockage des graisses

Cet apport massif de fructose est délétère pour le foie en particulier, qui va le transformer en graisses et le stocker. On comprend mieux pourquoi les autorités de santé recommandent de ne pas consommer plus d’un verre de jus de fruits par jour et, si possible, pressé maison !

Mais alors je bois quoi ?

Pour vous débarrasser une bonne fois pour toutes de votre addiction aux sodas, vous devez à tout prix vous déshabituer du goût sucré. Et cela commence par adopter de nouvelles habitudes alimentaires :

1. L’eau à table, vous inviterez !

Et si c’est la mer à boire, n’hésitez pas à ruser en ajoutant par exemple des feuilles de menthe, des rondelles de concombre ou encore des morceaux de fraises dans la carafe afin de parfumer délicatement l’eau du robinet.

2. Un verre de jus d’orange, de temps en temps, vous vous accorderez !

À condition qu’il soit pressé, bien sûr !

3. Un soda, exceptionnellement, vous vous autoriserez !

Rappelez-vous qu’ils doivent rester occasionnels, pour que de mauvaises habitudes ne soient pas instaurées. Réservez par exemple ce petit plaisir sucré aux moments festifs. L’idéal reste de préparer vos sodas maison. Découvrez comment procéder en cliquant ici !

4. Le rayon des sodas, vous boycotterez !

Pendant les courses, remplissez plutôt votre caddie d’eaux pétillantes aromatisées Fraise, citron… Il y en a pour tous les goûts ! Choisissez la version sans sucre. La mention « 0 g de sucre » doit figurer sur les étiquettes !

Vous souhaitez vous prémunir du diabète ? Découvrez notre régime Prévention Diabète pour adopter de bonnes habitudes alimentaires dès à présent ou testez notre régime Diabète de type 2 pour améliorer votre maîtrise de la glycémie, votre pression artérielle et limiter les risques de complications associées.

À lire également sur le même sujet :
Que valent les faux sucres ?
L’aspartame nuit à la perte de poids !

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse