6 bonnes raisons de boire du rooïbos !


Bien que souvent qualifié de « thé rouge », le rooïbos ne provient pas du théier mais d’un petit arbuste qui pousse uniquement en Afrique du Sud, dans les montagnes du Cederberg, au nord de la ville du Cap. C’est après fermentation que ses feuilles prennent la teinte rouge à laquelle il doit son nom. À noter qu’il existe aussi du rooïbos vert. Il s’agit alors de rooïbos non fermenté, encore plus riche en antioxydants. Découvrez tout ce qu’il faut absolument savoir sur cet arbuste sud-africain !

• Le rooïbos possède de nombreux bienfaits sur la santé !
Le rooïbos possède une quantité intéressante d’antioxydants très puissants qui permettent de piéger les radicaux libres afin que ces derniers n’endommagent pas les cellules de l’organisme. Le rooïbos se montre donc efficace dans la prévention du développement de certains cancers, du vieillissement cutané ainsi que des risques cardio-vasculaires. Le rooïbos est également réputé pour sa concentration en flavonoïdes aux propriétés apaisantes sur le système intestinal et digestif et permettent donc de calmer les troubles intestinaux qui peuvent survenir à la suite d’un repas trop lourd, en cas d’aigreurs d’estomac, de diarrhées, ou de spasmes.
• Le rooïbos n’empêche pas de dormir
Complètement dépourvu de théine, le rooïbos n’est pas un excitant. Il peut donc être dégusté tout au long de la journée, en journée comme en soirée.
• Le rooïbos est bon pour la peau
Riche en zinc, le rooïbos a une action antibactérienne et réparatrice sur la peau. Il apaise de nombreuses irritations cutanées comme l’eczéma, les allergies ou encore les dermatites.
• Le rooïbos prend soin des dents
Contrairement au thé, le rooïbos ne tache pas les dents car il ne contient pas de théine. D’ailleurs, sa richesse en fluor agit en se fixant dans l’email des dents pour le rendre plus résistant aux différentes attaques et agressions des bactéries.
• Le rooïbos reminéralise le corps
Riche en potassium, calcium, magnésium et en oligoéléments comme le manganèse et le cuivre, le rooïbos permet de rebooster les organismes fatigués.
• Le rooïbos peut infuser plusieurs minutes sans devenir amer
Grâce à sa faible teneur en tanins, le rooïbos n’est pas astringent. Il présente l’avantage de garder une saveur douce même lorsqu’on le laisse infuser un peu trop longtemps.

3 règles d'or pour bien préparer son rooïbos
 La température de l'eau : Pour que l’arôme et le parfum de votre rooïbos se révèle dans toute sa subtilité, il est conseillé d’utiliser de l’eau à 90°C. Au-delà, les feuilles de rooïbos risquent de brûler. L’idéal est donc d’utiliser une bouilloire à thermostat réglable pour avoir votre eau à la bonne température.
 Le dosage : Comptez une cuillère à café par tasse ou quatre cuillères à café pour une théière de 1L.
 Le temps d'infusion : Le rooïbos nécessite un temps d’infusion plus long que le thé pour que tous ses parfums se développent. L'idéal est de le laisser infuser pendant cinq à dix minutes à couvert pour qu'il déploie tous ses arômes.

À lire également sur le même sujet : 
4 règles d’or pour bien préparer son thé
Quel thé glacé à faire soi-même ?
Comment préparer son propre thé glacé ?

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Recevez chaque semaine des idées de recettes, des conseils pour une nutrition saine, équilibrée et savoureuse