3 raisons de manger moins de féculents

 

Les féculents apportent l’énergie dont le corps a besoin. Mais en excès, et s’ils sont mal choisis, ils peuvent faire plus de mal que de bien. Pain raffiné, pâtes et riz blanc, pommes de terre, les féculents à indice de glycémie élevé gagnent à être remplacés par d’autres comme les légumes racines et tubercules (carotte, patate douce, panais, céleri boule…), les céréales complètes et entières (sarrasin, orge, épeautre, boulgour, riz brun…), les légumineuses, et tout simplement des fruits et légumes. Rappelons que la portion de glucides recommandée à chaque repas dans le cadre d’une alimentation saine est de 40% à 55% si vous exercez une activité physique ou sportive régulière. Alors pourquoi ne faut-il pas baser son alimentation sur les féculents ? Pour quelles raisons devrions-nous réduire leur consommation ? A découvrir dans la suite de cet article.

spaghetti, riz and macaroni glucides

  • Manger trop de féculent fait grossir

Surtout si l’on est sédentaire, comme la majorité des gens aujourd’hui. De plus, les céréales raffinées et les aliments comme les pommes de terre ont un indice glycémique élevé pouvant favoriser le diabète chez les personnes à risques.

  • L’excès de féculents fragilise les os et les muscles

En particulier chez les personnes d’un certain âge, un excès de féculent a tendance à acidifier l’organisme et augmenter la perte osseuse ainsi que la fonte musculaire.

  • Le gluten contenu dans certains féculents favorise et entretient les maladies auto-immunes

Les féculents les plus consommées en France sont à base de gluten (pâtes et pain), qui est de plus en plus accusé de contribuer à déclencher de nombreuses maladies auto-immunes (et pas seulement la maladie coeliaque).

Il n’y a aucune raison de supprimer les féculents, bien entendu, mais simplement de privilégier les sources à la densité nutritionnelle plus élevée, à l’indice glycémique plus bas, et de diminuer votre consommation si vous faites partie des personnes « à risque » (sénior, diabétique, intolérant ou allergique au gluten, personne souffrant de maladie auto-immune).

Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires.

 

A lire aussi :
Le régime paléolithique
Les 4 régimes à éviter en 2014

 

2 thoughts on “3 raisons de manger moins de féculents

  • 10/02/2016 at 5h52
    Permalink

    tout ce que j’aime.(les féculent) Mais voila des que je mange le soir des pâtes, des frites, du pain des pdt, je ne dort pas de la nuit !!!!! je souffre de crampes dans les jambes! des que je me lève et circule les crampes disparaises…..j’ai été passé des examen les ne comprennent pas…..alors j’évite tout ce qui est féculent…pas facile du tout.

    Reply
    • 11/02/2016 at 12h26
      Permalink

      Combien d’heures vous couchez-vous après avoir consommé votre repas ?

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *