Acheter, Actualités, Les bons produits, Nouveautés

Journée découverte : de la récolte du maïs Géant Vert à la mise en conserve

Vendredi 25 août dernier, WeCook a été convié par Géant Vert à une journée découverte autour du maïs dans les Landes. Le matin, nous avons eu la chance de pouvoir participer à la récolte du maïs. Le midi, nous avons dégusté un repas sur le thème du maïs en présence de quelques agriculteurs et représentants de la marque. L’après-midi nous sommes allés visiter l’usine située à Labatut pour découvrir comment les petits grains jaunes sont mis en boîtes. L’occasion d’en apprendre plus sur ce bel épi découvert par Christophe Colomb en 1492 !

Les différents types de maïs


Pour commencer, il est important de savoir qu’il existe trois qualités de maïs. En effet, selon l’utilisation voulue, le maïs est récolté à différents degrés de maturité et d’humidité. On distingue :
– le maïs grain (35 % d’eau) : il sert essentiellement à l’alimentation animale (principalement les volailles et les porcs). Cuit à feu vif, il explose et donne le fameux pop-corn.
– le maïs fourrage ou céréale (25 à 35 % d’eau) : riche en amidon, il est à la base de l’alimentation bovine. Une fois moulu, les industries agroalimentaires l’utilisent également pour fabriquer de la semoule (polenta), de la fécule (maïzena), de la farine ou encore les incontournables corn-flakes du petit déjeuner.
– le maïs doux (70 % d’eau) : grâce à la qualité de ses grains à peau fine et à saveur sucrée, il se destine exclusivement à l’alimentation humaine. Il peut être vendu frais en épi, en conserve ou surgelé.

Les atouts nutritionnels du maïs doux

Plus proche du légume frais que du maïs céréale ou du maïs grain de par sa composition faible en amidon, le maïs doux est aussi plus calorique (96 kcal/100 g). Toutefois, il affiche un fort pouvoir rassasiant et un faible index glycémique. En d’autres termes, les glucides qu’il fournit présentent l’avantage d’être assimilés progressivement par l’organisme et non pas stockés sous forme de graisses. Ce bel épi renferme également une excellente quantité de fibres (4 g/100 g). C’est aussi une source très intéressante de vitamines. À titre d’exemple, son apport en vitamines B est 2 à 3 fois plus élevé que dans le reste des légumes frais !

Pourquoi la marque aux petits grains jaunes s’appelle-t-elle Géant Vert ?


Commençons par le commencement ! En 1903 aux États-Unis, une petite entreprise dédiée à la fabrication de légumes en conserve voit le jour : la Minnesota Canning Compagny. C’est en 1925, que le nom « Green Giant » apparaît pour commercialiser les petits pois de la marque, plus grands que les variétés habituelles. En 1950, l’entreprise adopte définitivement le nom de Green Giant. La firme aux petits grains jaunes débarque alors en France en 1960 sous le nom de Géant Vert et devient ainsi la première marque à commercialiser du maïs doux dans l’hexagone.

40 ans d’histoire française

Désireuse de prolonger ses engagements qualité, la marque Géant Vert décide d’ouvrir en 1977 son usine à Labatut en plein cœur des Landes, véritable bassin de culture du maïs doux. La conserverie de maïs doux Géant Vert devient alors la plus grande au monde. Grâce à ses 300 agriculteurs partenaires, à ses 150 employés permanents et à ses 500 saisonniers lors de la saison de récolte, Géant Vert récolte 110 000 tonnes de maïs doux par an sur 6 000 hectares et fabrique 3 millions de conserves par jour. En 40 ans d’existence, l’usine Géant Vert est devenue un acteur incontournable de la production de maïs doux dans le monde, exportant près de 80% de sa production dans plus de 25 pays.

Comment le maïs Géant Vert arrive-t-il dans nos assiettes ?

Lors de cette journée découverte, nous avons pu en apprendre davantage sur les différentes étapes qui interviennent dans la culture du maïs doux. La première étape est bien sûr la plantation des grains de maïs d’avril à début juillet. La pousse s’effectue en 90 jours environ. Le maïs est ensuite récolté à parfaite maturité entre juillet et octobre. Il est ensuite dépouillé, trié, coupé en grains et nettoyé, puis il subit un contrôle qualité. Viennent ensuite les étapes de la mise en conserve dans des boîtes 100% recyclables, la mise sous vide, puis la stérilisation où les conserves sont refroidies en temps court pour préserver les qualités organoleptiques du maïs. Les boîtes arrivent alors à la ligne d’étiquetage où des étiquettes leur sont apposées. Viennent enfin les dernières étapes du process à savoir la palettisation, le stockage et enfin l’expédition.

Comment la marque Géant Vert maîtrise-t-elle la qualité du grain jusqu’à l’assiette ?  


– en travaillant avec des agriculteurs partenaires et producteurs locaux, fidèles à la marque depuis de nombreuses années.
– en misant sur une production régionale 100% française et sans OGM.
– en sélectionnant des variétés exclusives de maïs grâce aux agronomes de la marque.
– en récoltant le maïs à parfaite maturité.
– en sélectionnant des parcelles situées dans un rayon de 120 km autour de l’usine afin qu’il ne s’écoule jamais plus de 8 heures entre la récolte et la mise en boîte pour une fraîcheur préservée au maximum.

Les innovations 2017


Après la gamme « Ma Récolte » lancée au printemps dernier qui mettait à l’honneur ses agriculteurs partenaires, Géant Vert vient de sortir début septembre une nouvelle collection éphémère. Jean-Michel Durand, producteur de maïs doux, dévoile sa récolte de maïs jaune et blanc issue d’un même épi et obtenue à partir d’une lignée mâle à grains jaunes et d’une lignée femelle à grains blancs. Cette variété inédite en France et unique à Géant Vert, devrait régaler petits et grands grâce à son goût légèrement plus sucré et à ses grains toujours aussi croquants. Depuis la rentrée scolaire, les consommateurs peuvent retrouver cette boîte de 285 g au prix de 1€49 au rayon légumes en conserve des grandes et moyennes surfaces.

Pour en apprendre encore plus sur la culture de ce petit grain jaune, retrouver tous les engagements qualité Géant Vert, découvrir les histoires des agriculteurs partenaires emblématiques de la marque et trouver des idées de recettes faciles et originales autour d’une simple boîte de maïs, rendez-vous sur le site geantvert.fr !

REPORTAGE PHOTO : Du champ à l’usine !

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *