Manger mieux, Nouveautés, Nutrition et sport

Le phénomène crossfit gagne du terrain en France

crossfit

Fraîchement débarqué des États-Unis, le crossfit réunit aujourd’hui 250 000 adeptes dans le monde entier. En France, 200 salles proposent désormais cette discipline. Enquête sur ce sport de l’extrême.

Le principe du crossfit
Le crossfit (qui vient du terme « cross fitness » et qui signifie « entraînement croisé » en français) est appelé ainsi parce qu’il mélange quatre activités physiques et sportives différentes : la force athlétique, l’haltérophilie, la gymnastique et les sports d’endurance.

Inventée dans les années 1970 par Greg Glassman, ancien gymnaste universitaire, cette méthode de conditionnement physique utilise des mouvements fonctionnels, c’est-à-dire des mouvements naturels que l’on retrouve dans la vie quotidienne : courir, sauter, s’asseoir et se relever d’une chaise, s’accroupir, soulever des objets…

Une séance de crossfit se compose généralement de 4 phases :
L’échauffement dynamique : l’athlète exécute des mouvements de crossfit sans intensité pour échauffer les articulations qui vont être sollicitées pendant la séance et éviter ainsi les blessures.
La technique : l’athlète revoit en détail certains mouvements pour toujours garder une progression technique.
Le WOD (« workout of the day ») : l’athlète exécute l’entraînement du jour avec un objectif précis. Chaque routine d’entraînement se compose d’un ou plusieurs exercices courts qui s’enchaînent frénétiquement à haute intensité. Le WOD est le même pour tout le monde. Seuls les charges, l’intensité et les temps de récupération sont adaptés aux capacités individuelles de chacun.
Les étirements et le retour au calme : cette ultime étape permet de faire baisser le rythme cardiaque et d’étirer les muscles sollicités pendant le WOD.

Le but du crossfit
Cette discipline à haute intensité tente d’optimiser l’endurance musculaire, l’endurance cardiovasculaire et respiratoire, la force, la flexibilité, la puissance, la vitesse, la souplesse, la coordination, l’agilité, la psychomotricité, l’équilibre et la précision. L’idée est d’atteindre rapidement un haut niveau de forme physique et de perdre de la masse graisseuse au profit d’une musculature plus puissante.

Les avantages du crossfit
Les exercices constamment variés permettent d’éviter la routine et l’ennui que l’on peut trouver dans une salle de sport classique. De plus, en se challengeant mentalement et physiquement pour repousser ses limites toujours plus loin, le crossfit fournit un défi qui permet de garder la motivation et l’amusement de l’exercice. Enfin, dans le crossfit, l’esprit d’équipe est de mise, et ce, même dans l’individualité.

Les inconvénients du crossfit
Cette discipline quasi militaire possède son jargon spécifique qui peut rendre difficile la compréhension et qui nécessite de se familiariser avec les termes américains. À noter également que le crossfit coûte excessivement cher. Pour pratiquer cette discipline, il faut être prêt à débourser en moyenne 60€/mois en province et 100€ à Paris.

Envie d’essayer le crossfit ?
Située au 30 rue du Chemin Vert dans le 11ème arrondissement de Paris, la box R2 Bastille propose une séance d’essai gratuite. Nous l’avons testée et vous la recommandons vivement pour son expertise, sa convivialité et sa formidable communauté !

Vous l’aurez compris, le crossfit est plus qu’un sport. C’est un style de vie à part entière dont la seule règle est d’aller au bout de soi et pourquoi pas… un peu plus loin encore !

Alors, êtes-vous prêt à devenir un athlète de votre quotidien ?

 

À lire également sur le même sujet :
30 jours pour des abdos de rêve
Les bienfaits de la natation
Un corps de rêve en 7 minutes seulement !
Quel sport pour maigrir ?
Le Boot Camp : l’entraînement façon commando

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *