Acheter, Les bons produits

Marrons ou châtaignes, quelle différence ?

châtaigne

Crème de marron, gâteau à la farine de châtaigne, marrons chauds… des saveurs de saison que l’on aime déguster pour se réchauffer. Mais une châtaigne et un marron, est-ce que c’est la même chose ? Quelle est la différence, et comment les choisir ? Comment les préparer et les cuisiner ? Suivez le guide pour tout savoir sur ce fruit d’hiver.

La différence entre marron et châtaigne
Les vendeurs et les consommateurs on tendance à les confondre, et pour cause ! La châtaigne et le marron sont tous les deux issus du châtaignier, mais pas de la même variété : la châtaigne pousse sur le châtaignier sauvage, tandis que le marron provient du châtaignier greffé spécialement pour la culture.
C’est au niveau de leur aspect que l’on remarque vraiment la différence entre les deux à l’oeil nu. La châtaigne est un fruit petit, aplati et de forme triangulaire qui est très friable à l’épluchage. Le marron est plus gros, bien rond et de forme homogène. A ne pas confondre avec son cousin le marron d’Inde non comestible issu du marronnier d’Inde !
Les bogues sont aussi constituées différemment, elles contiennent des fruits cloisonnés par une peau brûne dans le cas des châtaignes, ou renferment les fruits d’un seul bloc pour les marrons.

Les variétés
Maintenant que vous savez quelle est la différence entre les deux, sachez qu’il existe pas moins de 700 variétés de châtaignes et marrons, principalement produites en Dordogne et en Ardèche. Parmi les plus connues, la Montagne plate, brillante et à maturité tardive, la Roussette petite et sucrée, la Bernarde des Vans claire et striée, la Belle Epine plate tirant sur l’acajou et la Bouche de Bétizac originaire du Sud-Ouest.

Comment les choisir

On peut les trouver sur les étals des marchés et supermarchés entre septembre et février, selon les variétés. Lorsque vous les achetez, choisissez des fruits lourds à l’écorce brillante. Un petit test rapide pour vous assurer de sa fraîcheur : l’écorce ne doit pas se décoller du fruit quand vous la secouez. Evitez également les fruits dont la coque est trouée qui signale la présence de petits vers indésirables.
Malgrés leur allure robuste, la châtaigne et le marron sont des fruits assez fragiles qui doivent être conservés dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant les quelques jours entre leur achat et leur préparation. Ils craignent l’humidité et la chaleur, il est donc bon de ne pas les garder trop longtemps sous peine de les faire moisir ou dessécher.

Les astuces et bonnes idées pour les cuisiner

châtaignes et marrons

La châtaigne et le marron se consomment généralement cuits (bouillis ou grillés). Ils peuvent se cuisiner en purée, en soupe, en garniture de viandes, en mousse, en crème sucrée et être ajoutés au pâtisseries ou aux salades.
Pour les cuisiner, incisez la partie claire au bas de la coque en forme de croix à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Faites-les alors bouillir une quinzaine de minutes ou rôtir environ 20 minutes. Une astuce pour les éplucher plus facilement est de les envelopper encore chauds dans un torchon ou du papier journal et les laisser reposer pendant 10 minutes avant de les peler. L’écorce et la peau s’enlèveront plus facilement grâce à l’action de la vapeur.
La châtaigne se mariera très bien avec les volailles ou le veau, les gibiers, le chocolat, le chou, les champignons et les pommes.

Avec des qualités nutritionnelles intéressantes au niveau énergétique, riches en fibres, en vitamines, fer, calcium, magnésium et potassium, les marrons sont très utiles pour redonner de l’énergie à tous ceux qui en ont besoin lors de la période hivernale. Profitez-en pendant que c’est la saison !

Une petite recettes pour cuisiner les marrons et châtaignes ? Piochez dans nos 5 recettes préférées :
Velouté de potiron aux châtaignes
Veau à la forestière
Chapon aux marrons et aux pommes
Coupes façon tiramisu aux marrons
Fondant à la crème de marrons et au chocolat

Article précédentArticle suivant

2 Commentaires

    1. Bonjour,

      Contrairement aux idées reçues, la châtaigne et le marron comestible proviennent tous les deux du châtaignier. Le marron d’Inde, quant à lui, est le fruit du marronnier d’Inde et ne se mange pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.