Manger mieux, Nouveautés, Nutrition

Que faut-il manger au dîner pour bien dormir ?

Pour tomber illico presto dans les bras de Morphée, il est important de bien choisir les aliments que l’on met dans son assiette au dîner ! À l’occasion de la journée nationale du sommeil, découvrez nos conseils et astuces pour dormir comme un bébé !

1- Ne faites pas l’impasse sur le dîner
Si vous vous couchez sans manger, vous risquez d’être réveillé par la faim, des crampes abdominales, voire même une hypoglycémie.

2- Dînez, oui mais léger !
Dînez léger pour éviter que le processus de digestion ne gêne votre sommeil. Un dîner trop roboratif risquerait d’entraîner de petits soucis digestifs (lourdeurs, reflux, fermentations intestinales) au cours de la nuit et pourrait provoquer une hausse de votre température corporelle, alors que pour s’endormir, votre organisme doit au contraire abaisser sa température.

3- Privilégiez les aliments contenant du tryptophane
Cet acide aminé est à l’origine de la synthèse de la sérotonine, neuromédiateur du bien-être mais aussi précurseur de la mélatonine, hormone du sommeil. Le poisson, la dinde, les œufs, la laitue, les pommes de terre, les tomates, les céréales complètes, les légumineuses, le soja et les produits laitiers en contiennent en quantités intéressantes et sont donc propices au sommeil.

4- Associez-les à des glucides à faible indice glycémique
Pour améliorer l’assimilation du tryptophane, associez les aliments qui contiennent du tryptophane à des glucides choisis avec un index glycémique bas qui présentent l’avantage de caler durablement. Les céréales complètes, la patate douce et les légumes secs en sont une excellente source.

5- Zappez les aliments contenant de la tyrosine
Cet acide aminé provoque la synthèse d’hormones excitatrices. La viande rouge, longue à digérer, est à proscrire en priorité.

6- Oubliez les excitants après 17 heures
Exit le café, le thé noir, le coca-cola, l’alcool, le tabac, le chocolat et le sucre qui ont un effet stimulant sur le système nerveux et empêchent la bonne synthèse de la mélatonine, hormone du sommeil.

7- Préparez-vous une tisane relaxante
Une heure avant le coucher, buvez une tisane à base camomille, de tilleul ou encore de fleur d’oranger pour favoriser la digestion et le sommeil.

 

À lire également sur le même sujet :
7 aliments pour vaincre l’insomnie
7 aliments à éviter avant d’aller se coucher
Boire un verre de lait chaud, ça aide vraiment à mieux dormir ?
Le sommeil, c’est sacré ! Notre cerveau en a conscience, nous un peu moins !
Une bonne nuit dans les bras de Morphée : c’est bon pour votre poids !
Plutôt « appli » ou objet connecté ? Pour retrouver le sommeil, l’insomniaque est prêt à tout !

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

2 Commentaires

  1. Chère Emeline,

    Vous m’apportez une aide quotidienne-vraiment-précieuse depuis la disparition brutale de mon épouse en décembre 2016,moi qui savait tout juste cuire un oeuf…Plaisir du bien-manger sans se ruiner même si on n’est pas un grand chef,grâce à vos menus (non dépourvus de subtilité),gestion rationnelle des courses alimentaires,préservation du capital santé…Merci.

    Puis-je me permettre la suggestion suivante?

    LISTE DE COURSES

    Pour les courses de la semaine,il s’avère souhaitable de les faire en plusieurs fois (2 ou 3),en particulier pour les produits particulièrement périssables,et aussi pour pouvoir bénéficier des remises de la grande distribution (-10 % le vendredi pour le poisson…).Vos abonnés doivent alors rééditer la liste en y ajoutant le jour d’utilisation.

    Voici un exemple pour la semaine actuelle:

    Votre liste 1500 Kcal mentionne:
    1 sole

    Dans les menus de la semaine,je trouve « sole meunière » à J2

    J’inscris l’achat de la sole pour le vendredi précédent J-4;elle sera encore bien fraîche au jour de la dégustation,et j’aurai bénéficié de -10%.

    Dans la même semaine,il y avait des « gambas » à J7;alors je les ai achetées à J5 (vendredi aussi;R 10%…).Les gambas étaient bien fraiches et je me suis ré-ga-lé!

    Bien sûr, les abonnés intéressés (dont votre serviteur…) peuvent toujours ajouter eux-mêmes ces indications chronologiques,mais ça serait tellement bien si ça leur tombait tout cuit dans le bec!Certes,c’est un travail supplémentaire pour vous,et puis le rajout d’une colonne dans la liste de courses (p.ex.).Mais peut-être que la communauté apprécierait…

    Question concernant les « condiments » dans la « liste de courses » et « les menus »: pour les herbes aromatiques,fait-il utiliser systématiquement des herbes fraîches (sauf indication contraire)?
    Ex: Programme 1500 Kcal-semaine 03…09 juillet 2017…1 g origan

    J’espère ne pas avoir été trop long;merci de votre attention!

    Avec mes très cordiales salutations

    1. Bonjour Bernard,

      Votre message – qui me touche beaucoup soit dit en passant – me rappelle pourquoi j’ai choisi ce métier : pour partager avec les autres mon amour des bonnes choses ! Alors, je suis plus qu’heureuse que mes articles vous soient d’une grande aide au quotidien.

      Concernant nos menus, je vous remercie également pour vos nombreuses suggestions et les transmets de ce pas au service concerné qui est sans cesse à la recherche de nouvelles idées pour améliorer notre service et apporter un maximum de satisfaction à nos abonnés. Je suis certaine qu’ils vont étudier avec grand interêt votre idée.

      En attendant, prenez bien soin de vous (et de votre assiette) !

      Encore mille mercis pour votre message.

      Emeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.