Acheter, Actualités, Les bons produits

Les fruits et légumes les plus pollués

légumes bio

Il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour, c’est ce que ne cessent de nous répéter les médias. Oui, à condition que ceux-là ne soient pas bourrés de pesticides… La triste vérité, c’est que trouver des fruits et légumes non pollués s’avère de plus en plus difficile. Privilégier l’agriculture biologique est une solution au problème, mais elle a un coût et n’est pas forcément envisageable pour tout le monde. La solution ? Aujourd’hui, nous révélons la liste des fruits et légumes les plus pollués, ceux qu’il est préférable d’aller acheter au rayon bio afin de profiter de tous leurs bienfaits tout en réduisant notre exposition aux produits nocifs.

La liste suivante a été établie par l’association Pesticide Action Network Pan Europe, fondée sur les données de l’Autorité européenne de sécurité sanitaire. Selon elle, les fruits et légumes les plus pollués sont :

  • la laitue
  • la tomate
  • le concombre
  • la pomme
  • la pêche
  • la fraise
  • la poire
  • le raisin
  • le poivron
  • le chou
  • le chou-fleur
  • l’aubergine

Les pesticides trouvés dans ces fruits et légumes sont majoritairement des perturbateurs endocriniens néfastes pour le système hormonal.

Nos 2 conseils pour éviter les polluants nocifs :
– Pour les fruits et légumes présents dans cette liste, les choisir issus de l’agriculture biologiques, surtout si ils sont destinés aux enfants et aux femmes enceintes
Lavez et /ou pelez tous les fruits et légumes que vous consommez, les résidus de pesticides se concentrant majoritairement dans la peau.

Article précédentArticle suivant

3 Commentaires

  1. Toutes les études qui montrent que manger beaucoup de fruits et légumes améliorent grandement la santé sont basées sur ce que les gens mangent en général, en l’occurrence des fruits et légumes non bio. Il est donc dangereux de laisser croire, comme le fait le PAN, et que vous reprenez sans distance, qu’il vaut mieux éviter les fruits et légumes avec des traces de persticides (oui, car bien entendu, ils ne sont pas « bourrés » de pesticides, mais en contiennent quelques millionnèmes de gramme par kilo).
    Par ailleurs, n’oublions pas que la plupart des produits bio, à part ceux suivant quelques cahiers des charges très spécifiques, « bénéficient » aussi de traitements pesticides (soit pesticides d’origine naturelle, tout aussi dangereux pour l’homme, soit pesticides issus de la chimie minérale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *