Actualités, Nouveautés

Les conséquences désastreuses de l’huile de palme sur l’environnement

huile de palme

L’huile de palme est loin d’être éco-friendly. Son exploitation a des conséquences néfastes pour l’homme, les animaux et l’environnement.

L’augmentation de la consommation d’huile de palme se traduit par une déforestation intense de la forêt pluviale en Malaisie et en Indonésie. Ces deux pays, qui totalisent 90% des approvisionnements, détiennent à ce jour le record mondial du plus rapide taux de déforestation. Si les plantations de palmiers à huile continuent à ce rythme dans cette région, les forêts malaisiennes et indonésiennes auront complètement disparu d’ici 15 ans !

Nul besoin de préciser que cette déforestation a des conséquences irrémédiables sur la biodiversité et qu’elle engendre notamment une diminution des populations d’orangs-outans.

Cette déforestation massive a également un impact catastrophique sur le climat. En effet, les incendies réalisés dans le cadre des défrichements produisent à eux seuls 1,4 milliard de tonnes de CO2 par an. Pas surprenant que l’Indonésie arrive au troisième rang mondial en termes d’émission de gaz à effet de serre !

Alors, avant d’acheter un produit, prenez 10 secondes de votre temps pour décrypter les étiquettes. Ces quelques secondes seront bénéfiques pour la planète !

 

À lire également sur le même sujet : 
L’huile de palme, c’est quoi ?
L’huile de palme est-elle dangereuse pour la santé ?
Que vaut réellement l’huile de palme certifiée « durable » ?

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *