Labs, WeCook Labs

Les 8 additifs alimentaires les plus dangereux pour la santé

additifs alimentaires

Les additifs alimentaires sont ajoutés aux produits industriels pour en améliorer l’aspect, le goût ou le temps de conservation. Mais quels sont leurs effets sur le corps humain et la santé à long terme ? Nombre d’entre eux sont soupçonnés d’être nocifs et de provoquer des effets secondaires tels que maladies et même cancers. Aujourd’hui, focus sur les 8 additifs à éviter pour rester en bonne santé. Ou comment faire les bons choix pour vivre mieux au quotidien.

  • Les colorants artificiels

Maux de tête, troubles de la vision, causes de cancer… les colorant alimentaires consommés à haute dose ont de nombreux effets indésirables. Pour les éviter, lisez notre article sur les colorants alimentaires et sachez décrypter les étiquettes : ils sont généralement signalés par les codes E100 à E199.

bouteilles colorants alimentaires

  • Le sirop de glucose fructose

Ce concentré de sucre extrait du maïs fait monter la glycémie en flèche et provoque à long terme des dommages au niveau du foie, tout en augmentant le risque de diabète. On peut le trouver dans les biscuits industriels, mais aussi dans certaines sauces et viandes froides conditionnées sous vide.

  • Les édulcorants artificiels

On vous l’a déjà dit, les édulcorants artificiels ne sont pas moins nocifs que le sucre ! Ils sont soupçonnés de favoriser certaines maladies et cancers, et provoquent une dépendance aux aliments sucrés. A lire, notre article Les raisons pour ne pas se laisser tenter par un coca light.

  • L’hydroxytoluène butylé

Aussi appelé BHT, cet additif synthétique est utilisé comme antioxydant. Son utilisation est controversée. Il est susceptible d’être allergène, voir cancérigène. Il est signalé par le code E321

  • Les huiles partiellement hydrogénées, ou acides gras trans

Bien pire que les matières grasses saturées comme le beurre et la viande, les matières grasses partiellement hydrogénées, autrement appelés acides gras trans, se trouvent pourtant dans presque toutes les pâtisseries industrielles et viennoiseries ! Ils ont des effets nocifs sur le taux de cholestérol et les maladies cardio-vasculaires. Pour les éviter, préférez les pâtisseries « pur beurre ».

sucre et édulcorant

  • Le glutamate

Le glutamate de sodium (ou monosodique) est un exhausteur de goût que l’on trouve notamment dans les plats asiatiques, les plats industriel, les soupes instantanées, et bouillons cubes. Il est potentiellement allergène et provoquent des effets secondaires comme les migraines.

  • Les nitrates

Les nitrates sont des additifs présents dans les charcuteries industrielles pour prolonger leur conservation et leur donner une couleur rose apétissante… mais il a été prouvé qu’une trop grosse consommation augmente les risques de cancer de l’estomac.

  • Le benzoate de sodium

Le benzoate de sodium est présent dans beaucoup de sodas, confitures ou tartes aux fruits et utilisé comme agent de conservation. Il est soupçonné de provoquer l’hyperactivité chez les enfants quand il est associé à d’autres additifs comme les colorants.

A lire aussi :
Les 4 aliments les plus mauvais pour le coeur 
Les 7 aliments qui font vieillir
Le top 5 des aliments à éviter pour rester en bonne santé

Article précédentArticle suivant

7 Commentaires

  1. Je ne poserai qu’une question, pourquoi l’EUROPE autorise de tel poison? Nourriture naturelle égale santé.

  2. Pourquoi toujours compter sur les autres ? Les ingrédients sont tous indiqués sur les étiquettes : à nous de choisir les moins mauvais. Ce n’est pas vrai que tous les produits sont identiques ! Bien plus que dans les urnes, le pouvoir des citoyens se situe dans la consommation…

  3. Bonjour, je souhaiterai savoir si le Benzoate de sodieum est nocif lorsqu’il est utilisé dans le dentifrice ?

    1. Bonjour François,
      Nous ne sommes pas experts sur la question mais ce que l’on peut vous dire c’est que le benzoate de sodium est un produit antibactérien qui assure la protection contre toute contamination et prolifération microbiennes. En revanche, il est soupçonné d’être à l’origine de troubles du comportement chez les enfants qui ont tendance à avaler le dentifrice plutôt qu’à le recracher. L’idéal est donc d’éviter les dentifrices qui ont un goût similaire à celui d’un bubble gum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *