Manger mieux, Nouveautés, Nutrition

Gagnez en vitalité avec le régime acido-basique !

Notre alimentation est trop riche en aliments acidifiants, ce qui peut occasionner différents problèmes de santé comme de l’inconfort digestif, des ballonnements, des inflammations, de l’ostéoporose, de l’hypertension ou encore des problèmes de sommeil. Pour rétablir l’équilibre acido-basique indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, il est important de diminuer sa consommation d’aliments acidifiants et d’augmenter sa consommation d’aliments alcalinisants. Les premiers ont tendance à augmenter l’acidité présente dans le sang lors de leur digestion tandis que les seconds, permettent au contraire de combattre les acides présents en trop grande quantité dans le corps. Pour rééquilibrer l’organisme, le régime acido-basique recommande de consommer 70% d’aliments alcalinisants et 30% d’aliments acidifiants.

Remarque : Attention, ce n'est pas parce qu'un aliment a un goût acide qu'il est forcément acidifiant. Le citron par exemple, est très alcalin !

Parmi les aliments « alcalinisants » qui doivent composer 70 % de l’assiette, on trouve :
• les légumes
• les fruits
• les oléagineux
• les féculents
• les céréales à base d’orge, de quinoa ou de sarrasin
• les laitages végétaux à base de soja, d’amande ou d’avoine
• les herbes aromatiques vertes
• l’huile d’olive première pression à froid
• les épices
• les aromates et condiments naturels comme le tamari et le gomasio
• les algues
• le soja
• le vinaigre
• le thé vert
• les jus de fruits frais
• le citron pressé
• l’eau gazeuse

→ Dans les grandes lignes, on mise sur les produits non transformés, frais ou congelés, naturels ou bio, complets ou semi-complets.

Parmi les aliments « acidifiants » qui doivent composer 30 % de l’assiette, on trouve :
• les poissons
• les viandes
• les céréales à base de blé
• les fromages
• les oléagineux
• les huiles transformées
• le sucre
• le sel
• le chocolat
• le thé noir
• le café
• les sodas
• le vin
• les alcools

→ Dans les grandes lignes, on diminue toutes les protéines d’origine animale comme la viande, le poisson, les œufs les produits laitiers ainsi que les produits industriels comme les apéritifs, les biscuits, les desserts, les confiseries ou encore les sodas.

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.