Nouveautés, Nutrition et productivité

Gérer l’alimentation des enfants qui mangent à la cantine

cantine

Contrairement aux idées reçues, la qualité nutritionnelle des repas servis dans les écoles s’est nettement améliorée ces dernières années. À tel point que l’alimentation des enfants qui déjeunent à la cantine est plus saine que celle des enfants qui mangent à la maison. En effet, selon de nombreuses études, les écoliers, collégiens et lycéens qui déjeunent à la cantine à midi consommeraient davantage de fruits et légumes, de poisson et de produits laitiers que ceux qui mangent à la maison. De plus, ils consommeraient également moins de sandwichs, de confiseries et de boissons sucrées. Au-delà de les nourrir, la cantine permet d’inculquer une éducation nutritionnelle aux enfants. Mais ces habitudes alimentaires passent avant tout par le cadre familial. Les parents jouent un rôle essentiel dans la consommation de repas équilibrés, dans l’éducation au goût et aussi dans l’apprentissage de la diversité des aliments. L’éducation nutritionnelle faite à la maison ne doit donc pas être négligée et doit débuter dès le plus jeune âge.

Pas d’impasse sur le petit déjeuner

petit déjeuner
Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Il permet à votre enfant d’attaquer la journée en pleine forme et améliore sa capacité de concentration à l’école. Le petit déjeuner idéal se compose d’un laitage, d’un produit céréalier, d’un fruit (ou jus de fruit) et d’une boisson. Sachez que rien ne remplace la prise d’un petit déjeuner équilibré à la maison. Pas même la collation de 10 heures qui ne constitue en aucun cas une réponse adaptée à l’absence de petit déjeuner. L’en-cas du matin est même déconseillé car il est souvent à l’origine d’un excès calorique. Évitez donc de glisser une collation dans le cartable de votre enfant, c’est le meilleur moyen de lui couper l’appétit pour le déjeuner !

Un goûter ? Oui, mais équilibré !

gouter
Évitez les goûters à haute densité énergétique comme les biscuits, les gâteaux et les barres chocolatées qui sont trop riches en glucides simples et en lipides. De plus, les enfants ont tendance à les avaler les uns après les autres jusqu’à s’en gaver. Privé d’appétit, votre enfant ne pourra plus rien manger au dîner. Proposez-lui plutôt des aliments riches en nutriments comme les laitages, les céréales et les fruits frais ou en compote. Le nec plus ultra : une petite tranche de pain avec un carré de chocolat ! En plus de recharger les batteries de votre enfant, cette petite collation lui apportera une sensation de satiété sans pour autant lui ôter complètement l’appétit pour le dîner.

Le dîner pour compenser

poisson
Certains enfants boudent la nourriture de la cantine. D’autres, plus sélectifs, ne choisissent pas forcément bien parmi les plats qui leur sont proposés. Résultat : ils risquent de se retrouver carencés. Un dîner équilibré permet donc de compenser ce phénomène. Mais pas question pour autant de sur-nourrir votre enfant en lui offrant une double-ration. Servez-lui la même portion que d’habitude.

Voici les quatre commandements pour assurer l’équilibre alimentaire de votre enfant lors du dîner :
– Les enfants doivent consommer un à deux produits carnés par jour pour assurer leurs besoins en fer. Si votre enfant n’a pas mangé de viande à la cantine, servez-lui une portion le soir.
– Les enfants doivent consommer trois produits laitiers par jour pour faire le plein de calcium. L’idéal est donc d’introduire un laitage dès le petit déjeuner. Le soir, n’hésitez pas à proposer à votre enfant un morceau de fromage ainsi qu’un yaourt en guise de dessert.
– Le poisson, qui apporte les acides gras essentiels, doit être consommé une à deux fois par semaine. Le poisson est souvent délaissé à l’école. N’hésitez donc pas à l’introduire dans vos menus certains soirs de la semaine ou le week-end.
– Les légumes, qui apportent les phytonutriments, ne sont pas plébiscités par les enfants à la cantine. Là encore, il va falloir compenser !

N’hésitez pas à tester notre plan Cuisine et équilibre. Composés par et pour les familles, les menus WeCook rendent votre quotidien plus simple et vos repas plus diversifiés et équilibrés. Que demander de plus ?

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *