Manger mieux, Nutrition

Vous fondez pour du chocolat ? Ce que vos pulsions alimentaires disent de vous !

Ce que vos pêchés mignons disent de vous

 

Nous sommes ce que nous mangeons comme le disait Hippocrate, nous mangeons aussi peut être en fonction de ce que nous sommes. Beaucoup d’entre nous avons un petit pêché mignon alimentaire, quelque chose auquel on ne peut pas résisté, souvent quelque chose de sucré. Une étude récente semble montrer que ces pulsions alimentaires sont des signes indiquant un déséquilibre ou un manque de minéraux ou de vitamines dans notre corps. Passons en revue ce que ces différentes pulsions peuvent indiquer :

Vous ne pouvez pas résister au chocolat ? vous avez besoin de magnésium !

Vous connaissez peut être ce besoin irrépressible de chocolat. Il semblerait qu’il soit lié à un besoin de l’organisme en magnésium. L’étude montre que 80% des personnes manquant de magnésium dans leur alimentation quotidienne déclarent avoir des « pulsions de chocolat ».

Pour rétablir vos besoin en magnésium, vous pouvez en trouver dans les noix, graines, dans le saumon, le thon, le maquereaux ou par exemple dans l’avocat et les bananes.

Vous avez folle envie de sucré ? vous manquez de chromium !

Quand vous mangez, votre niveau de sucre augmente dans le sang et de l’insuline est relâchée. Si vous mangez du sucre raffiné et des glucides, ils vont impacter rapidement votre organisme et créer un déséquilibre dans votre niveau de sucre. Votre corps va donc réagir en relachant plus d’insuline. Cela va remédier au problème mais rapidement, comme le niveau de sucre dans votre sang va baisser, vous allez vous retrouver avec trop d’insuline et une envie irrésistiable pour une barre chocolatée ou quoique ce soit d’autre de sucré.

Plus vous mangé de sucreries, plus vos pulsions pour elles seront grandes ! (Ms Wilkinson, auteure de l’étude en question)

sucreries

Pour contrebalancer cet effet, les experts vous conseillent de prendre du chromium, un minéraux qui équilibre l’insuline. On peut trouver du chromium dans le boeuf, le poulet, les carottes, les pommes de terre, les brocolis ou encore dans les oeufs.

Une baguette ne vous résiste pas ? vous manquez de Tryptophan

Pour ceux qui ont des pulsions pour les glucides comme les pâtes, les pommes de terre ou le pain, cela pourrait être le signe que le corps manque d’un acide aminé essentiel, le typtophan. Le corps l’utilise pour synthétiser la sérotonine qui régule l’humeur.

Bien que les glucides ne contiennent pas en eux même du Tryptophan, les scientifiques pensent que l’élévation du taux de sucre dans le sang lié à leur ingestion pourrait attirer plus d’acides aminés au cerveau.

Un manque de sérotonine peut conduire à une mauvaise humeur et à du stress

Augmenter le niveau de protéines dans votre alimentation pourrait aider et limiter vos pulsions. Par ailleurs, la dinde, les oeufs et les bananes sont riches en Tryptophan.

La vue d’un morceau de viande vous met l’eau à la bouche ? Vous manquez de fer ou de zinc !

Une tendance de plus en plus affirmée à réduire le niveau de viande rouge dans notre alimentation conduit de plus en plus de personnes à manquer de fer. Le fer joue un rôle fondamental dans la construction de notre système immunitaire et il aide à transporter l’oxygène dans le corps.

Les auteurs de l’étude conseillent d’inclure de la viande rouge au moins une fois par semaine dans son alimentation.

La solution, une alimentation équilibrée

WeCook

Pour ne pas manquer de quoi que ce soit, le plus simple est de manger équilibré. C’est que ce que vous propose WeCook avec ses suggestions d’idées de repas et de courses pour la semaines : rapides, économiques et personnalisés pour votre alimentation.

Article précédentArticle suivant
Matthieu s’occupe des relations extérieures de WeCook. Il est aussi le designer derrière WeCook. Matthieu est passionné par le quantified self, la littérature et le design. Formation : ingénieur Telecom SudParis, MSc e-commerce (Dublin City University).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *