Cuisiner, WeCook Academy, WeCook Labs

La cuisson à la vapeur, c’est quoi ?

légumes vapeur

La cuisson vapeur, c’est soit-disant la manière la plus saine de cuisiner. Mais qui rêve de légumes fadasses qui doivent cuire 3 heures et de poisson qui a goût d’eau ? Laissez tomber les idées reçues ! La cuisson vapeur n’est ni plus lente ni plus difficile que les autres. Elle est parfumée, en plus d’être simple et saine. Beaucoup utilisée en Asie pour la cuisson du riz et des « dim sum » (bouchées vapeur), ce mode de cuisson est aussi répandu en Afrique du nord. Parfaite en période de régime, elle peut aussi s’utiliser pour faire des plats beaucoup plus goûtus comme le couscous ou des raviolis aux parfums asiatiques. Quelles sont les astuces pour parfumer subtilement vos plats, les meilleures techniques pour cuire à la vapeur sans cuit-vapeur ou cocotte-minute, les vrais bienfaits de cette cuisson qui ne se démode pas ? Dans l’article d’aujourd’hui, vous saurez tout sur la cuisson à la vapeur.

C’est quoi ?
Un liquide bouillant (eau ou bouillon) produit de la vapeur lorsqu’il arrive à 100°C, ce qui va permettre aux aliments de cuire dans une chaleur douce. Confinés dans le panier du cuit-vapeur, la cuisson se fait de manière homogène et permet de préserver leur goût et leurs qualités nutritionnelles.

brocolis vapeur

Les bienfaits de la cuisson vapeur
c’est léger : parfait pour faire des recettes light car ne nécessite aucun ajout de matière grasse.
c’est sain : la cuisson par chaleur douce préserve les vitamines et minéraux des aliments. De plus, l’excédent de graisse des aliments (notamment viande et volaille) fond au cours de la cuisson et s’écoule. Les aliments sont donc partiellement dégraissés.
ça a du goût ! Le goût naturel des ingrédients est respecté et conservé bien mieux que par cuisson dans l’eau bouillante par exemple. De plus, vous pouvez facilement parfumer les aliments grâce aux bouillons parfumés, à l’ajout d’herbes et d’épices dans l’eau de cuisson ou même autour des aliments.
c’est facile et inratable : disposez simplement les aliments en morceaux dans le panier vapeur, et laissez la cuisson se faire sans crainte de tout brûler.

Les tests effectués en laboratoire prouvent que les aliments cuits par vapeur douce sont plus riches en minéraux et vitamines que lorsqu’il sont crus (unité : mg / 100g d’aliment).

tableau données nutritionnelles cuisson vapeur

Comment bien cuire à la vapeur
On peut cuire de très nombreux aliments à la vapeur : fruits et légumes, bien sûr, mais aussi poissons (entiers ou en filets), pièces de viandes plus ou moins grosses, volailles, céréales et légumineuses, et des préparations telles que gâteaux, pains (qui restent délicieusement moelleux) ou autres terrines.

Pour ceux qui souhaitent essayer ce nouveau mode de cuisson saine, vous pouvez utiliser plusieurs ustensiles pour parvenir au même résultat, et même bricoler un cuit-vapeur à peu de frais pour les budgets serrés qui ne souhaiteraient pas investir dans un nouvel ustensile.

cuit vapeur

Alors avec quoi cuire à la vapeur ?
Le cuiseur vapeur ou cuit-vapeur électrique. Appareil conçu specialement pour la cuisson à la vapeur, il permet de versez l’eau dans un bac adapté qui la portera à ébullition. Vous pouvez ensuite placer par dessus deux à 3 bacs dans lesquels vous placerez les aliments à cuire. Généralement équipés d’une minuterie, ils vous permettent de cuire plusieurs aliments en même temps. Veillez simplement à placez les aliments qui cuiront plus rapidement dans le panier du haut.
Le couscoussier, qui se compose d’une marmite classique que laquelle on peut poser un panier vapeur percé. Vous pouvez vous en servir comme d’un traditionnel cuit-vapeur, en faisant bouillir du liquide dans la marmite et en faisant cuire les aliments dans le panier au dessus. Cet ustensile prend de la place mais vous pouvez agelement vous servir de la marmite comme d’un faitout pour d’autres recettes. Un ustensile à tout faire donc !
Les paniers vapeurs en bambou ne sont pas seulement fait pour réchauffer des raviolis à la vapeur ! Vous pouvez en effet cuire toutes sortes de produits dans ces jolis petits paniers. Déposez-les simplement sur une casserole d’eau bouillante avec leur couvercle par dessus. Leur plus : ils seront très esthétiques en plat de service et pourront garder vos plats chauds grâce à leur couvercle en bambou.
La méthode casserole + passoire en inox. Similaire à une sorte de couscoussier artisanal. Il vous suffit de poser une passoire (en métal, évitez le plastique !) sur une casserole d’eau bouillante. Tapissez éventuellement l’intérieur de la passoire avec un torchon pour obtenir une chaleur plus doucement diffusée. Posez un couvercle sur l’ensemble mais sans empêcher la vapeur de s’échapper, sinon gare à l’explosion !

Les astuces pour une cuisson vapeur qui a du goût
De la citronnelle ou du gingembre ajoutée à l’eau de cuisson donnera à des blancs de poulet un léger accent asiatique irrésistible. Un poisson parfumé au bouillon de légumes et persil développera une saveur incomparable qui ne vous fera pas regretter les papillotes. N’hésitez pas à utiliser les épices en vrac comme le poivre en grains, la cannelle ou la badiane, pour donner une saveur nouvelle à vos recettes quotidiennes.
Façon couscous, servez-vous du jus qui s’écoule de la viande pour parfumer les légumes et la semoule.
Faire cuire des légumes sur un lit d’herbes fraîches comme le basilic ou la coriandre transformera une recette régime en un délicieux accompagnement.

Article précédentArticle suivant

3 Commentaires

  1. Il y a aussi des appareils comme l’Omnicuiseur Vitalité qui va plus loin, parce qu’il cuit à la vapeur douce à basse température et dore les aliments en même temps.

    En tout cas, la cuisson vapeur sublime le goût des aliments, et c’est top !

    Ca évite de faire cuire à la vapeur les aliments pour ensuite les mettre dans le four pour les dorer et perdre tous les bienfaits de cette cuisson.

  2. Bonjour,
    J’ai fait cuire de l’agneau au cuit vapeur. Sauf que je la trouve collante est ce normal surtout que cest pour un bebe de 8 moi.
    Merci de votre réponse

    1. Bonjour Gauthier,

      Tout d’abord, vérifiez que la date limite de consommation n’est pas dépassée.
      Ensuite, fiez-vous à la couleur et à l’odeur de la viande. Si la viande a une couleur ou un odeur suspecte, jetez-la !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *