Actualités, Les bons produits

Comprendre les labels bio : les labels bio nationaux et européens

bio

 

L’agriculture biologique a le vent en poupe ces dernières années. Mode de production plus respectueux de l’environnement et des cycles naturels, aliments sains, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à acheter bio et à y mettre le prix.
Que ce soit en supermarché ou en magasin spécialisé, l’offre n’a jamais été si grande. Mais comment différencier tous les produits proposés sur le marché actuel ? Sont-ils de qualité égale ? Que veulent dire exactement les différents logos « verts » ?
Aujourd’hui, Today WeCook fait le point sur les labels bio et inspecte les garanties et engagements de chacun dans un comparatif clair et détaillé.

Le bio, c’est quoi ?
L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui se caractérise par l’absence d’usage de la chimie de synthèse. Elle vise à gérer de façon globale la production en favorisant l’agrosystème, mais aussi la biodiversité. Pour atteindre les objectifs des labels, les agriculteurs biologiques doivent respecter des cahiers des charges et des règlements qui excluent notamment l’usage d’engrais chimiques et de pesticides, ainsi que d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

Les principaux labels passés au crible :

 

logo AB

 

Le label Agriculture Biologique AB
Le Label AB est le label bio français créé en 1985 qui permet d’identifier les produits issus de l’agriculture biologique. Il est défini par le ministère français de l’agriculture, qui en est propriétaire, et promu par l’Agence bio. Depuis début 2009, ses critères sont alignés sur le label bio européen, moins contraignant.

Ce label garantit :
– l’absence d’OGM (les traces sont tolérées)
– au moins 95% d’ingrédients de l’aliment issus du mode de production biologique et respectueux de l’environnement et du bien-être animal
– le respect de la règlementation en vigueur en France
– la certification placée sous le contrôle d’un organisme indépendant et impartial, agréé par les pouvoirs publics français

Dorénavant, le logo français « AB » reste d’utilisation volontaire, mais laisse place au logo européen.

 

label bio européen

Le label européen pour l’agriculture biologique
Ce logo obligatoire sur tous les produits biologiques vendus en Europe depuis le 1er juillet 2010 applique le nouveau règlement européen. Il harmonise les conditions de production en agriculture bio et doit s’accompagner de l’indication du lieu de production des matières premières agricoles composant le produit. Ce label est certifié par des organismes indépendants comme Aclave, Ecocert ou Agrocert, qui effectuent des contrôles une fois pas an.

Les engagements sont les suivants :
– pas de pesticides chimiques ni de traitements chimiques après les récoltes
– pour les élevages, une alimentation sans pesticides et majoritairement composée de céréales. Cette alimentation peut en revanche provenir d’autres exploitations bio de la même région et n’est pas forcément produite sur place
– interdition des OGM, mais les traces en cas de contamination fortuites sont admises
– un recours limité aux traitements vétérinaires et aux médicaments (3 traitements antibiotiques par an autorisés pour les poules pondeuses et 1 pour les poulets)
– un espace minimal garanti et un accès au plein air pour les animaux

Toutefois, ce nouveau règlement autorise la mixité, c’est-à-dire qu’une même exploitation peut produire à la fois du bio et du non-bio. Ce fait, ainsi que l’assouplissement des règlementation s’est traduit par des critiques de la part de certains acteurs et producteurs biologiques, qui ne se reconnaissent plus dans ces nouvelles exigences.

La semaine prochaine, nous passerons en revue les différents labels bio indépendants et comment ils se placent face au label européen. Ne manquez pas notre prochain article !

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *