Les bons produits, Nouveautés

Comment utiliser les herbes aromatiques ?

herbes_aromatiques

Agastache, hysope, serpolet… Il existe une multitude d’herbes aromatiques de toutes provenances. Leur fraîcheur, leur couleur, leur saveur égayent, parfument et apportent une vraie originalité à vos recettes.

Vertus thérapeutiques des herbes aromatiques
Consommées depuis plusieurs millénaires avant notre ère par les civilisations égyptiennes, chinoises et grecques, les herbes aromatiques possèdent d’innombrables intérêts nutritionnels et thérapeutiques. Antiseptiques, stomachiques, stimulantes, vermifuges, antispasmodiques, galactogènes… Les herbes aromatiques ont été et sont toujours très largement utilisées pour soigner, assainir et purifier quantités de maux.

Où se procurer des herbes aromatiques ?  
Si vous n’avez ni jardin, ni balcon pour cultiver les herbes aromatiques en pots ou en jardinières, vous pourrez facilement en trouver en bouquets frais dans les magasins bio en saison ou sur les marchés. La plupart d’entres elles se vendent aussi sous forme sèche, ce qui permet d’en profiter tous les jours de l’année. Ces herbes se présentent également sous forme congelée.

L’ail vert
L’ail est une plante herbacée dont on consomme les bulbes (gousses d’ail). Mais saviez-vous que l’on peut également consommer ses longues tiges vertes ? Ciselées comme n’importe quelle herbe fraîche, les feuilles s’utilisent pour parfumer les viandes cuites au four ou en ragoût.
Ses bienfaits : L’ail vert est un antioxydant naturel qui stimule les défenses immunitaires. Bon pour le système cardiovasculaire, l’ail vert aide également à lutter contre le mauvais cholestérol. C’est un très désinfectant intestinal.
Sa saisonnalité : d’avril à mai.

L’oignon fane
Tout comme l’ail vert, l’oignon fane possède aussi de longues feuilles très parfumées. Au lieu de les jeter, récupérez-les pour sublimer vos salades, vos omelettes ou encore vos légumes cuits.
Ses bienfaits : En plus de sa forte teneur en phosphore, silice, fer, potassium, soufre et vitamines A, B et C, l’oignon fane défend contre l’ostéoporose.
Sa saisonnalité : de mars à juin.

L’estragon
Du fait de sa saveur forte et particulière, l’estragon doit être utilisé avec parcimonie. Utilisé dans la sauce béarnaise, l’estragon s’accommode très bien avec le poulet et les fruits de mer et sert de base pour les sauces qui accompagnent les salades vertes et les crudités.
Ses bienfaits : L’estragon présente des vertus digestives, stimulantes, antispasmodiques et vermifuges. En mâcher quelques feuilles permettrait de lutter contre le hoquet et la mauvaise haleine.
Sa saisonnalité : de juin à août.

Le céleri branche
Considéré comme un légume lorsque l’on en consomme les côtes, le céleri branche possède également des feuilles abondantes et aromatiques qui peuvent être ciselées pour parfumer salades, soupes, légumes, gratins et sauces.
Ses bienfaits : Le céleri branche est dépuratif, diurétique, tonique et stimulant.
Sa saisonnalité : d’avril à juin.

La roquette
La roquette est une salade que nous pouvons également utiliser en aromate dans les salades composées, les sandwiches, les pâtes ou les plats à base de pommes de terre.
Ses bienfaits : La roquette est antioxydante et prévient les maladies cardio-vasculaires et le vieillissement.
Sa saisonnalité : d’avril à août.

L’aneth
Son goût légèrement anisé fait de lui le compagnon idéal de la salade, du poisson, des haricots verts, des tomates et des pommes de terre.
Ses bienfaits : Il facilite la digestion et est conseillé en cas de fatigue ou de dérèglement gastrique.
Sa saisonnalité : de mai à septembre.

Le thym
Séché, le thym s’utilise en cuisine pour parfumer les bouillons, les soupes ou les plats en sauce. Frais, il agrémente également les salades.
Ses bienfaits : En plus d’être un puissant antiseptique, antiviral et antibactérien, le thym aide à la digestion.
Sa saisonnalité : d’avril à juin.

La sauge
Elle doit être utilisée avec parcimonie car elle diffuse un parfum puissant. Fraîche, elle se mariera à merveille avec la volaille, le poisson, le fromage et les sauces blanches. Ciselée, elle peut également être utilisée pour la cuisson des légumes secs ou en tisane.
Ses bienfaits : Cette plante médicinale présente une quantité impressionnante de vertus médicinales. Elle est particulièrement efficace contre les troubles hormonaux et les inconforts de la ménopause. Pas un hasard si son nom latin salvea signifie sauver.
Sa saisonnalité : d’avril à juin.

La sarriette
La sarriette est utilisée dans la cuisson des légumes secs pour faciliter leur digestion. Elle sublime les viandes en sauce, les ragoûts, les marinades et les poissons.
Ses bienfaits : La sarriette est digestive, stimulante, antiseptique et vermifuge.
Sa saisonnalité : d’avril à juillet.

La coriandre
Très utilisée dans les cuisines asiatiques, indiennes, maghrébine ou d’Amérique latine, la coriandre sublime les légumes cuits.
Ses bienfaits : La coriandre est bactéricide, diurétique, antioxydante et riche en vitamine K.
Sa saisonnalité : de juillet à octobre.

La menthe
La menthe sert à la confection de boissons chaudes ou glacées. Elle se marie à merveille avec les petits pois et le concombre. Côté sucré, elle parfume les salades de fruits et les desserts au chocolat.
Ses bienfaits : La menthe a des propriétés stimulantes, toniques, digestives, antiseptiques et améliore la concentration.
Sa saisonnalité : de juin à octobre.

Le persil
Cru ou cuit le persil s’utilise partout.
Ses bienfaits : Riche en vitamines C et en minéraux, le persil a des actions diurétiques et fortifiantes.
Sa saisonnalité : de janvier à décembre.

La ciboulette
La ciboulette – dont le goût rappelle celui de l’oignon – rehausse les sauces des salades et les sauces blanches à base de yaourt ou de fromage blanc. Elle fait merveille avec le saumon fumé.
Ses bienfaits : Riche en vitamine C, la ciboulette aide à a digestion.
Sa saisonnalité : d’avril à septembre.

Le basilic
Il accommode aussi bien les préparations salées (salades, soupes asiatiques, tomates) que sucrées (desserts à base de chocolat, de citron ou de fraise).
Ses bienfaits : Du fait de son effet tranquillisant, le basilic est préconisé pour lutter contre les obsessions, les idées noires et le mal de vivre. Il permet également de lutter contre les migraines.
Sa saisonnalité : de juillet à août.

La consoude
La consoude s’utilise surtout pour la cuisson des légumes.
Ses bienfaits : La consoude est réputée pour résorber les fractures osseuses, ce qui lui vaut son nom.
Sa saisonnalité : d’avril à juin.

La bourrache
Ses inflorescences subliment les salades et s’achètent fraîches en barquette dans certaines épiceries fines ou déshydratées au rayon des tisanes des magasins spécialisés. Ses feuilles se cuisent de la même manière que les épinards et peuvent être ajoutées aux salades ou aux omelettes.
Ses bienfaits : En plus de contenir des acides gras essentiels (oméga 6), la bourrache est efficace pour soigner les dermatoses.
Sa saisonnalité : d’avril à juin.

La mélisse
Du fait de sa saveur citronnée, la mélisse sert à la confection de boissons rafraîchissantes ou de tisanes relaxantes. Ciselées, ses feuilles peuvent être ajoutées aux salades, aux sauces ou aux soupes.
Ses bienfaits : La mélisse possède des propriétés apaisantes et digestives.
Sa saisonnalité : de mai à juillet.

L’ortie
Les orties permettent de préparer de délicieuses soupes.
Ses bienfaits : L’ortie stimule la circulation sanguine et permet de lutter contre la fatigue et les problèmes pulmonaires.
Sa saisonnalité : de mars à avril.

L’hysope
L’hysope fraîche et ses fleurs parfument les salades, les soupes, les viandes et les desserts à base de fruits.
Ses bienfaits : Elle favorise la digestion et est antiseptique et stimulante.
Sa saisonnalité : d’avril à septembre.

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.