Manger mieux, Nutrition

Protéines : les abricots secs, les avocats et les choux, des sources insoupçonnées

abricots secs

Qu’est ce qu’un avocat, les choux et les abricots secs ont en commun ? Ils sont source de protéines, un des nutriments les plus nécessaires au bon fonctionnement du corps humain. Les sources les plus connues de protéines sont la viande, les oeufs, les poissons, les laitages ainsi que les lentilles et les noix. Mais beaucoup d’autres fruits et légumes peuvent être de très bonnes sources pour obtenir les protéines dont votre corps à besoin.

Est-ce que toutes les protéines se valent ?
Les protéines sont un concept rassemblant l’ensemble des « acides aminés  », à la fois ceux que notre corps métabolise lui-même (acides aminés non-essentiels) et ceux, au nombre de 9, que nous avons besoin de chercher dans des source extérieures, c’est à dire dans nos aliments (acides aminés essentiels). Il existe donc une vraie diversité de protéines et nous avons besoin de cette diversité pour que notre corps fonctionne. En effet, notre corps, ses cellules, les tissus et organes, sont largement composés de protéines. La moitié de notre masse sèche est en effet composée de protéines. Ce qui expliqueque les nutritionnistes recommandent des apports diversifiés de protéines, c’est-à dire provenant de sources à la fois animales et non-animales.

avocatl’avocat, une des meilleures sources de protéines végétales

Au delà du fonctionnement normal de notre organisme, les protéines contribuent à notre beauté et intelligence : les cheveux, la peau, les ongles, et le cerveau sont composés de protéines. Une carence peut donc conduire à des problèmes de peu, à des ongles et cheveux cassants ou à une anémie. Nos besoins alimentaires sont donc assez importants, comme le montre ce tableau qui chiffre les besoins quotidiens en protéines (source de l’agence britannique des besoins alimentaires) :
besoins en protéinesLes protéines dans les fruits et légumes
Certaines sources végétales de protéines peuvent donc tout à fait répondre à nos besoins, parfois mieux que les viandes. Par exemple, le quinoa contient les 9 acides aminés essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Le tableau suivant compare différentes sources de protéines dans les végétaux. À titre de comparaison, 100g de blanc de poulet cuisiné contient 22.2g.

protéines dans fruits et légumesNe pas abuser des protéines
Est-ce que manger plus de protéines fera rayonner notre peau et nous rendra plus intelligent ? Possible… jusqu’à une certaine limite. Comme toutes choses, les protéines sont à consommer avec modération. Les nombreux régimes hyper-protéinés (avec une recommandation supérieur à 200g de protéines par jours) imposent une très forte pression aux reins et au foie qui assurent les processus d’élimination des déchets produits par ces nutriments.

Par ailleurs, étant donné la nature acide des protéines, leur présence en trop grande quantité oblige notre organisme à utiliser plus de calcium en tant que « stabilisateur naturel » pour rétablir l’équilibre. Ce calcium est ensuite éliminé via l’urine. Cette « perte » de calcium peut causer à terme des problèmes au niveau des os. Une étude de 1996 réalisée à Harvard montre que les femmes qui ont consommés plus de 100g de protéines animales quotidiennement ont plus de risques de souffrir de fractures que celles qui ont eu une alimentation avec moins de 68g de protéines par jour. Cependant, et pour en revenir à notre sujet sur les fruits et légumes, les femmes qui ont ajouté à leur alimentation des sources de protéines végétales en plus des sources animales ne connaissent pas d’augmentation du risque de fractures.

Article précédentArticle suivant
Matthieu s’occupe des relations extérieures de WeCook. Il est aussi le designer derrière WeCook. Matthieu est passionné par le quantified self, la littérature et le design. Formation : ingénieur Telecom SudParis, MSc e-commerce (Dublin City University).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *