Les bons produits

6 conseils pour avoir l’air d’un pro en associant mets et vins

table et verre de vin

Vous vous êtes déjà senti(e) hésitant(e) au moment de choisir le vin au restaurant, ou au rayon alcool du supermarché en cherchant quelque chose qui accompagnera un bon diner ? Associer met et vin peut parfois sembler intimidant, même si vous vous y connaissez un peu. Doit-on toujours boire du vin blanc avec le poisson, ou du vin rouge avec de la viande ? Que boire avec un plat épicé ou fort en goût ? Si vous êtes de ceux qui ont besoin des conseils du cavistes pour pouvoir choisir une bouteille, ou qui aimeraient passer pour un pro devant le serveur lors des dîners en amoureux, cet article est pour vous. Pas besoin d’être oenologue pour réussir des accords entre vin et cuisine, simplement de nos 5 conseils avisés.

1 – Choisissez des bonnes recettes et des vins qui ont bon goût
Il est toujours mieux de choisir un vin que vous aimez boire, même sans rien, plutôt qu’espérer que votre plat relèvera un vin que vous n’aimez pas. Un vin rouge de mauvaise qualité aura toujours ce goût déplaisant de vinaigre, même accompagné du plus délicieux tournedos Rossini. La même chose est valable pour le plat : si vous détestez les fruits de mer, même la fraîcheur du vin blanc le plus délicat ne fera pas de miracle pour vous les faire manger.

2 – En cas de doute, suivez toujours le conseil numéro 1

3 – Choisissez un vin et un plat aux arômes complémentaires
On peut souvent marier harmonieusement des mets et des vins aux caractéristiques organoleptiques similaires. Expliquons nous : des saveurs et parfums communs aux deux vont renforcer cette complémentarité. Par exemple, un agneau rôti nappé d’une sauce à la menthe accompagné d’un Cabernet Sauvignon au nez frais et mentholé pourra vous emmener au septième ciel.

4 – Ou choisissez de mettre en valeur des saveurs grâce au contraste
Vous pouvez aussi jouer sur le tableau inverse et accompagner un plat avec un vin possédant des arômes très différents, ce qui créera un contraste des plus intéressant. Par exemple, choisir un Pinot noir aux notes poivrées est l’idéal pour accompagner une blanquette de veau. Les tanins du vins trancheront avec la sauce à la crème de la viande et provoquera une explosion de saveurs en bouche.

5 – Faites simple !
C’est sans doutes la règle la plus importante en matière d’accord mets et vins : ne cherchez pas compliqué ! Associez une recette complexe avec un vin simple. Et accompagnez une recette simple d’un vin complexe. Trop de saveurs puissantes associées ensemble déstabilisent les papilles gustatives. Il n’est pas nécessaire de suivre trop sérieusement le principe du « vin blanc avec le poisson » et « vin rouge avec la viande ». Faites simplement en sorte que le vin que vous choisissez ne couvre pas les arômes de votre plat. C’est aussi simple que ça !

6 – Associez un vin à un repas entier
Petit budget ou peu de monde à table ? De même que le conseil précédent, n’ayez pas peur de faire simple et de choisir une seule bouteille plutôt que trois pour accompagner votre repas. Il vous suffit de faire votre choix de vin en cohérence avec ce repas. Par exemple, un sancerre blanc pourra s’accorder à la fois avec un tartare de saumon en entrée, des cuisses de poulet au curry en plat et une tarte aux myrtilles en guise de dessert.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *