Manger mieux, Nouveautés

Nos astuces pour bien conserver son vin

Particulièrement sensible, le vin doit être protégé de la lumière, des odeurs et des vibrations pour vieillir dans les meilleures conditions possibles. Afin de préserver les arômes délicats d’un cru, il est important de respecter certaines règles d’or. Que vous soyez œnophiles ou simple amateur, découvrez nos astuces pour bien conserver vos élixirs.

vin

Pour conserver un vin dans les meilleures conditions, l’idéal est de le stocker dans une cave à vins de préférence en terre battue.

L’inclinaison
Rangez vos bouteilles à l’horizontale de manière à ce que le bouchon soit en contact permanent avec le liquide et ne se dessèche pas. Sans cette précaution, le bouchon peut perdre en étanchéité et risque de laisser passer l’air.

L’humidité
Souvent négligée par les néophytes, l’humidité de la cave joue un rôle important dans la conservation du vin. Trop sèche, elle cause une oxydation prématurée. À l’inverse, trop humide, elle détériore les étiquettes des bouteilles. L’idéal est de conserver vos bouteilles dans un endroit dont le taux d’humidité oscille entre 50 et 80 %. Le nec plus ultra ? Investir dans un hygromètre qui arrose le sol de la cave à vins si le taux d’humidité est trop faible.

La température
La température d’une cave influe directement sur l’évolution du vin en bouteille. Un vin conservé à une mauvaise température va voir ses qualités organoleptiques se dégrader. Si vous conservez votre vin dans une pièce trop froide, son évolution aromatique va être bloquée. À l’inverse, si vous conservez votre vin dans une pièce trop chaude, la chaleur va accélérer de manière prématurée son processus de vieillissement. La température idéale est comprise entre 10 et 14°C. Très néfastes pour le vin, les chocs thermiques doivent être à tout prix évités.

L’obscurité
Lorsqu’un vin est exposé de manière prolongée à la lumière, il prend ce que l’on appelle « un goût de lumière » particulièrement désagréable en bouche et, qui plus est, rédhibitoire. Ce constat est encore plus flagrant pour le vin blanc. Une cave à vins doit être la plus obscure possible. Pour l’éclairage, préférez donc les ampoules de faible intensité aux néons, trop agressifs.

Vous l’aurez compris, la durée de conservation d’un vin dépend des conditions de stockage. L’idéal pour conserver un vin est de le stocker dans une cave humide et obscure à 12°C constants. Dans ces conditions optimales, les vins vieillissent beaucoup plus lentement. N’hésitez pas à contrôler régulièrement l’état de vos bouteilles !

L’alternative
Si toutefois vous n’avez pas de cave à vins, des solutions existent pour conserver votre vin dans les meilleures conditions. Commencez tout d’abord par stocker vos bouteilles dans une pièce orientée plein Nord afin de stabiliser au maximum la température. Ensuite, rangez vos bouteilles dans des étagères. Ces dernières présentent l’avantage de pouvoir entreposer vos bouteilles bien à l’horizontale (toujours ce même souci de protéger les bouchons). Enfin, recouvrez vos bouteilles d’une couverture opaque pour les protéger de la lumière. Dans ces conditions, vous pouvez espérer conserver vos bouteilles quelques mois !

Article précédentArticle suivant
Emeline est en charge du contenu de WeCook. Elle travaille à la fois sur la base de recettes et sur les articles présents sur Today WeCook. Fascinée par la gastronomie, elle met sa passion au coeur des contenus créés pour WeCook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *